L'arbitre de la finale de la Coupe du Monde raconte sa décision de siffler pénalty pour les Bleus

Merci l'arbitre.

Le 15 novembre prochain, cela fera 4 mois jour pour jour que la France est devenue championne du monde, après avoir battu la Croatie 4-2. Un score assez large pour nos Bleus, mais qui aurait pu être tout autre sans le tournant du match intervenu à la 34e minute de jeu.

Rappelez-vous, les Croates avaient égalisé 6 minutes plus tôt, et mettaient une grosse pression à l'équipe de France. Jusqu'à la 34e minute donc, le moment où l'arbitre Néstor Pitana a sifflé pénalty pour les Bleus, suite à une main dans la surface, après avoir fait appel au VAR.

Cet instant, dans le match le plus important de l'année, l'homme en noir le raconte dans un entretien au quotidien argentin La Nación :

"Ça a été une action rapide, poum, poum, rebond et Hernan (son assistant) donne sortie de but. Je lui dis : 'Attends, attends.' Je vois que Giroud et Griezmann réclament une main. Je le fais savoir aux arbitres vidéo, qui me disent : 'Patientez, ne reprenez pas le jeu.' Puis ils me lancent : 'On te suggère de voir le ralenti.' J'y vais, je vérifie et je donne penalty pour la France."

Et près de 4 mois après, on approuve toujours autant sa décision.

It's all in the game