Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial OL-Hoffenheim

Encore raté. 

Après avoir concédé un résultat nul frustrant au match aller (3-3), l'OL recevait Hoffenheim ce mercredi, à l'occasion de la 4e journée de Ligue des Champions. Et tous les supporters lyonnais ressentaient la même chose avant le coup d'envoi : 

L'OL fait une bonne première période et ouvre logiquement le score après un cafouillage conclu par Fekir. Au départ de l'action : Ferland Mendy, auteur d'une frappe somptueuse sur le poteau, et d'un match XXL. 

Dans la foulée, l'OL fait le break grâce à Ndombélé, une nouvelle fois buteur en coupe d'Europe sous le maillot lyonnais. 

Tout se déroule bien pour les Lyonnais... un peu trop bien même. Hoffenheim est réduit à 10 en seconde période, suite à l'expulsion de Kasim : le tournant du match. Étrangement, l'OL recule et encaisse un but de Kramaric. Par la suite, les Lyonnais ont énormément d'occasions pour reprendre deux buts d'avance mais croquent la feuille de match, à l'image d'un Memphis volontaire mais maladroit, sifflé lors de son remplacement. 

Et ce qui devait arriver arriva. En toute fin de match, Kaderabek égalise pour Hoffenheim à bout portant, et pose la clim au Parc OL. Terrible. 

Fin du match : 2-2. L'OL est tout sauf qualifié, et devra désormais réaliser des résultats contre City, et sur la pelouse du Shakhtar. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.