Quelles surprises pour la liste de Didier Deschamps ?

L'entraîneur des Bleus donnera à 14 heures la liste des joueurs qui affronteront les Pays-Bas et la Russie les 25 et 29 mars. Avec son lot de surprises ?

N’Golo Kanté

Tout le monde parle de Vardy et de Riyad Mahrez comme les hommes clés de la surprenante saison de Leicester. Mais N’Golo Kanté est le vrai catalyseur de cette équipe. Au milieu il impressionne, certains n’hésitant pas à le qualifier de meilleur récupérateur d'outre-Manche (les Caennais étaient au courant depuis 2 ans, mais bon).

Comment imaginer l’Équipe de France sans lui à l’Euro cette année ? Pour cela, Deschamps doit auparavant le tester en matches amicaux, et il semble très probable, selon L'Équipe, qu’il le sélectionne dès cet après-midi avec les Bleus. Pour notre plus grand bonheur.

Publicité

Publicité

Samuel Umtiti

On l'évoquait il y peu mais on le répète, Samuel Umtiti mérite une convocation en Équipe de France. Auteur d'une belle saison sous les couleurs de son club de coeur, l'appel de Didier Deschamps semble être l'ultime palier qui lui permettra d'encore un peu plus progresser. Fort de sa capacité à relancer proprement, Umtiti n'en est pas moins un défenseur rugueux et précieux lorsque son équipe est en difficulté. Ce crack défensif est également un véritable meneur d'hommes, capable de transcender ses coéquipiers au point de donner des ailes à Jérémy Morel. Surtout, le jeune homme clame régulièrement son amour pour le maillot tricolore.

Même si on n'a aucun doute sur le fait qu'il connaisse la sélection tricolore un jour, le plus tôt sera le mieux pour celui qui s'imposera progressivement comme un pilier de l'arrière garde des Bleus.

Publicité

Dimitri Payet

Comment dire… Pour nous (et beaucoup d’autres observateurs) Dimsou a sa place en Bleu. Et assez largement. Quand on voit sa saison à West Ham (11 buts 8 passes décisives) on se demande comment il pourrait manquer l’Euro. Et pourtant, Deschamps a confirmé au Canal Football Club que Payet n’avait peut-être pas le profil pour intégrer cette équipe. On doute qu’il l’appelle aujourd’hui, mais on peut toujours rêver.

Publicité

Ousmane Dembélé

Là c’est vraiment utopiste. Mais on se doit de se poser la question tant le jeune Rennais éclabousse la Ligue 1 de son talent cette saison. À 18 ans il est déjà convoité par les plus grands, très logiquement au vu de ce qu’il propose sur le terrain. Neuf buts et quatre passes décisives en 14 titularisations : c’est assez bluffant. Nul doute qu’il fera le bonheur des Bleus dans le futur, mais là ça semble quand même un peu prématuré de le sélectionner.

Ti'Franck Ribéry

Blessé juste avant le mondial brésilien, Franck Ribéry annonçait en 2014 la fin de sa carrière internationale. Revenu il y a peu d'une énième blessure, le feu follet du Bayern semble faire les yeux doux à Didier Deschamps. Questionné sur son éventuel retour en Bleu, l'ailier Bavarois laisse la porte entrouverte :

L'Euro ? Didier Deschamps prendra les meilleurs. Je suis là, je reviens bien, je suis content. On verra.

Peut-être Franck Ribéry rêve-t-il d'un destin héroïque à la Zinédine Zidane, revenu en Equipe de France en 2006 pour conduire les Bleus jusqu'en finale de la Coupe du Monde. Mais DD semble vouloir s'appuyer sur la jeunesse et le groupe qu'il forme progressivement depuis maintenant six mois. Difficile cependant de résister à un appel du pied d'un Franck Ribéry qui revient en pleine bourre et plus motivé que jamais.

Adrien Rabiot

Cinquième roue du carrosse cet été, le joueur formé au PSG a grapillé un sérieux temps de jeu au fil de la saison. Profitant des blessures successives des indéboulonnables du milieu de terrain parisien, le petit Adrien a eu l'occasion de débuter le match retour de C1 face à Chelsea, récompensant la confiance de son coach par un but plus que précieux. Mais l'élégant gaucher est également un élément de choix dans le turn over de l'homme à la touillette. Disputant jusqu'alors vingt matches de championnat, Rabiot a peu à peu remédié au manque de régularité que lui reprochait son coach, au point de devenir une solution viable pour une équipe qui figure encore sur tous les tableaux. Au point de séduire Didier Deschamps ? Au micro d'Infosport +, l'élément indispensable de l'Équipe de France espoir expliquait :

L’Euro 2016 ? On y pense forcément. Il y a toujours un espoir.

Surtout, Rabiot est un ambianceur inégalable.


Quelle sera la surprise de Didier Deschamps ?


Par Antoine Bonnet, publié le 17/03/2016

Copié

Pour vous :