Rencontre avec l'illustrateur qui dessine les joueurs de l'Équipe de France

À quelques mois de l'UEFA Euro 2016 ™, l'Équipe de France a collaboré avec un illustrateur afin de représenter ses joueurs de manière artistique. 

Lundi, les Bleus ont publié sur leur page Facebook deux portraits de Matuidi et de Lloris, qui changent des habituelles photos de matches ou d'entraînements. Maxime Souliers est la personne qui se cache derrière ces créations. Entretien avec cet illustrateur du studio de création WHIP.

Publicité

Hugo Lloris, un gardien de talent sublimé par son travail sans relâche. Notre capitaine #AllezLesBleus #EURO2016Illustration signée WHIP: http://po.st/Whipsite

Posté par Équipe de France de Football sur dimanche 3 janvier 2016

 

Depuis quand dessines-tu ?

Publicité

Dans la vie de tous les jours, je suis dans l'univers de la photo. J'ai commencé l'illustration il y a un an et demi, quand j'ai lancé WHIP (un studio de création) avec un ami beatmaker. Sur cette plateforme, j’essaye de développer trois axes : le sport, le cinéma/séries TV et le rap/musique urbaine. J'ai toujours été passionné de musique en premier lieu.

Et du coup tu es également un passionné de football ?

Pas du tout (rires). C'est mon entourage qui m’a poussé à faire des illustrations autour du ballon rond, sachant qu’il adore ça. Mais je ne fais pas ça par défaut : ça m'apporte beaucoup d'un point de vue professionnel.

Publicité

Comment en es-tu arrivé à faire des illustrations pour l'Équipe de France ?

J’ai commencé à démarcher des marques, et comme j’ai vu que ça commençait à bien prendre, j’ai démarché l’Équipe de France. Parce que oui, si je ne suis pas passionné par le football en général, j'aime beaucoup les Bleus. Le premier contact s'est fait via Linkedin. Ils cherchaient un illustrateur en vue de l'Euro, donc ça tombait très bien. Pour commencer, on a fait une première collaboration avec trois illustrations. Lloris et Matuidi ont été publiés, et Griezmann va suivre.

Publicité

7 septembre 2015 : la joie de Blaise Matuidi -Page Officielle- après son but magistral contre la Serbie. C’est ce qu’on...

Posté par Équipe de France de Football sur lundi 28 décembre 2015

 

Y-a-t-il des joueurs plus difficiles que d'autres à dessiner ?

Ca dépend de la photo que j’ai comme modèle. Sur Griezmann, j’ai eu un peu plus de difficulté, parce que l’éclairage n’était pas terrible. Mais sinon il n'y a pas de visages plus durs que d'autres, ça dépend de l’éclairage de la photo, et de la définition de cette dernière. Quand ce sont des images prises sur un match, c'est plus complexe qu'une photo studio.

Du coup tu ne fais jamais poser les joueurs avant, pour avoir un modèle ?

Non, pas du tout, je débute pour le moment, je me contente d'images trouvées sur Internet (rires). Après j’ai quelques contacts, comme pour le portrait de Michy où on m'a donné des photos exclusives.

A tous les fans de l' OM | Olympique De Marseille Michy Batshuayipour #Adidastracksuitday

Posté par WHIP sur jeudi 5 novembre 2015

 

Mon but c'est de maîtriser tout le processus, de A à Z. Prendre les photos, pour ensuite travailler l'illustration sur mes propres clichés.

As-tu des projets dans le foot pour le futur ? 

Pour l'instant, rien de concret, on verra si les projets avec l'Équipe de France continuent jusqu'à l'Euro. Mais j'aime vraiment travailler sur le foot, ça apporte une certaine dynamique, avec la vitesse et le mouvement, que je ne retrouve pas dans les portraits d'artistes. Sinon, travailler sur des modèles d'affiches de matches pour l'Euro, ou ce genre de choses qui dépassent le cadre des portraits, ça me plairait.

Vous pouvez retrouver ses créations sur le site de WHIP, la page Facebook ou sur Instagram.

Par Julien Choquet, publié le 05/01/2016

Copié

Pour vous :