Daily Mail

Que dit la presse nationale et étrangère de la qualification de la France en demi-finale ?

Il est rare que l'Équipe de France fasse la une de la presse à l'étranger. Mais après la victoire mémorable face à l'Islande sur le score de 5-2, les hommages se sont multipliées partout en Europe. 

Puisqu'on est chauvin chez Football Stories, on commence par la presse nationale ! Pour L'Equipe, ce match face à l'Islande était "presque parfait". La Dépêche du midi est tout aussi optimiste, elle qui titre "jusqu'ici tout va bien". En effet la célèbre réussite Didier Deschamps se vérifie encore tant les Bleus ont eu un parcours sans trop d'obstacles. Pour La Voix du Nord, les Français étaient "convaincants", un avis partagé pour le Parisien qui titre "cette fois on y croit" ! Et ne nous privons pas d'un jeu de mots habituel, comme celui du Courrier Picard pour qui les "Bleus glaçent l'Islande" lors de ce quart de finale.

L'Equipe

L'Equipe

Publicité

S'il y a bien un pays étranger qui était attentif au match des Bleus, c'est bien l'Angleterre ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils font honneur à leur réputation ! Par exemple The Times se montre particulièrement ironique en taclant le désormais ex-sélectionneur Roy Hodgson par le titre "Alors, tu regardes ça, Roy ?" Le Daily Mail leur emboîte le pas avec la délicieuse formule "France 5 - Équipe qui a battu l'Angleterre 2". Les Anglais n'ont vraiment pas digéré cette défaite historique ! Le Mirror Sport nous sort un jeu de mots du plus bel effet : "Giroud two hot for Icemen as France hit five" ("Giroud trop chaud pour les hommes de glaces alors que la France en met cinq"). 

Daily Mail

Daily Mail

Du côté de l'Espagne, on salue également cette victoire probante malgré le fait que c'est plutôt Guardiola qui est sous les feux des projecteurs, après sa présentation à Manchester. AS titre "la France a cassé le rêve à coup de buts", alors que Marca se concentre sur Antoine Griezmann et "son rêve de couronne". Pour les Catalans de Mundo Deportivo, les jeux de mots sont aussi sortis, avec le titre "la France provoque la fonte des glaces". Le quotidien Sport est plus sobre, en disant que "la France met fin aux rêves des Islandais". Enfin l'Esportiu parle de "fête française à Saint Denis", et ils ont bien raison !

Publicité

Après l'Islande, place à l'Allemagne

La France va affronter les Allemands de la Mannschaft, et au pays d'Angela Merkel, on prend le remake de la dernière Coupe du monde très au sérieux. Le quotidien Die Welt a vu "une France brillante qui a marqué des buts à la chaîne contre l'Islande". Avec Bild, l'avant-match a déjà commencé avec cette menace : "Pardon Pogba, mais face à nous, il est moins facile de marquer !"

Fréttablaðið - Visir.is

Fréttablaðið - Visir.is

Enfin chez les malheureux Islandais, on rend hommage aux supporters, comme avec le journal local Fréttablaðið du site web Visir, qui nous sort la une la plus sobre mais la plus parlante également. Ce parcours historique pour leur première participation à un championnat d'Europe ne pouvait être que salué par la presse locale.

Publicité

Par Wallid Addigue, publié le 04/07/2016

Copié

Pour vous :