Pourquoi Julien Féret doit être convoqué en Équipe de France

A l'instar de Paul Pogba, Kingsley Coman ou Morgan Schneiderlin, de nombreux joueurs ont fêté leur première sélection sous l'ère Didier Deschamps. Quid de Julien Féret ?

Installé sur le podium de Ligue 1, le SM Caen a flairé le bon coup en enrôlant l'année dernière le joueur originaire de Saint-Brieuc. Passé par le Stade de Reims, l'AS Nancy Lorraine ou encore le Stade Rennais, le virevoltant milieu de terrain a brillamment écumé les pelouses de notre championnat national.

C'est un joueur capable de mettre des buts venus d'ailleurs

Précis, agile, efficace... Les adjectifs ne manquent pas lorsqu'il s'agit d'évoquer les qualités de Julien Féret. Capable de conclure n'importe quelle action, ce beau bébé d'1,87m dispose également d'une qualité technique au-dessus de la moyenne et si vous en doutez, jetez un œil à la vidéo suivante.

Publicité


Publicité

Une régularité à toute épreuve

Celui qui a longtemps songé a une carrière de professeur d'éducation physique et sportive s'est imposé comme un élément intangible de chacun des collectifs dans lesquels il s'est aisément intégré. Il affiche d'ailleurs un bilan plus qu'honorable au plus haut niveau. En 8 saisons de Ligue 1, Julien Féret a disputé 242 rencontres pour un vénérable total de 43 buts et 38 passes décisives.

Publicité

En moyenne, notre potentiel joueur international est impliqué dans plus d'une dizaine de buts par saison. On vous laisse imaginer ce que cela pourrait donner durant l'Euro 2016, sur des pelouses dont il connaît les moindres recoins.

Rien à envier aux plus grands

capture Julien Féret

Julien Féret, un géant parmi les grands (via Squawka)

Sérieusement, est-il vraiment utile de commenter une illustration aussi parlante ?

Publicité

Un grand homme

Julien Féret fait figure d'ovni dans notre paysage footballistique actuel. Peu familier des controverses, le Costarmoricain a préféré passer sereinement son baccalauréat (avec brio), rejetant une offre de l'En Avant Guingamp alors qu'il évoluait à l'époque en CFA2 au Stade Briochin.

La tête sur les épaules, notre petit génie est un homme calme, réfléchi et dévoué. Par les temps qui courent, est-il nécessaire de préciser l'importance d'un tel joueur dans un effectif ? D'autant plus avant une compétition de cette envergure. Dans la vie de tous les jours comme sur le terrain, l'harmonie d'un effectif est indispensable à la réussite d'un groupe et Didier Deschamps serait bien inspiré d'intégrer ce profil atypique à la fameuse liste des 23.

Une sélection, rien qu'une ! 

Franck Jurietti, Julien Faubert, Zoumana Camara, Pascal Chimbonda, Steeve Savidan, Marc Planus. Rien de beaucoup plus clinquant que notre surdoué breton et pourtant, tous ces joueurs font partie du cercle fermé des internationaux français à une seule et unique sélection. Sous l'ère Laurent Blanc (2010-2012), Julien Féret a reçu plusieurs pré-convocations pour intégrer l'effectif tricolore, sans jamais faire partie des heureux élus.

Allez Didier, rien qu'une...

Par Antoine Bonnet, publié le 02/12/2015

Copié

Pour vous :