Mine de rien, Moussa Sissoko peut être l'un des hommes clés de l'Équipe de France

Après une saison compliquée avec les Magpies, Moussa Sissoko a mis tout le monde d'accord face à la Suisse.

Sa présence dans la liste des Bleus avait suscité les réactions les plus hostiles en mai dernier. Il faut dire qu'en évoluant dans un club relégué à l'issue de l'exercice 2015-2016 de Premier League, s'imposer dans le cœur des Français comme il l'a fait dans celui de La Dèche n'était pas gagné d'avance. Mais depuis, l'eau a coulé sous les ponts. À tel point que ses détracteurs d'hier souhaitent le voir débuter les prochaines rencontres des Bleus.

Publicité

Une régularité à toute épreuve

Publicité

Malgré une fin de saison plus que compliquée du côté de St James' Park, Moussa Sissoko fait partie des rares joueurs de Newcastle à avoir su tirer son épingle du jeu. Il faut dire que depuis ses débuts au Téfécé il y a neuf saisons maintenant, le grand Moussa affiche une régularité sans nom, qui lui a d'ailleurs permis d'honorer sa première sélection à 20 ans à peine. Et mine de rien, le bonhomme en compte désormais quarante, faisant de lui l'un des joueurs les plus capés de la sélection tricolore.

Publicité

Et même si son palmarès vierge peut faire tâche, le Siss' figure certainement parmi les joueurs les plus réguliers du football français. Souvent bon et jamais trop mauvais, le natif de Blanc-Mesnil n'est pas du genre à faire de vagues. Son profil correspond tout à fait à la philosophie de Didier Deschamps, qui place ses remplaçants au cœur de la dynamique de son groupe. Un banc impliqué et présent lorsque l'on fait appel à lui, c'est ce que veut DD, c'est ce que veut la France, et Moussa n'est pas du genre à décevoir.

Un monstre physique

Ce serait plus que réducteur de résumer le talent de notre Moussa national à son physique hors norme. Mais en même temps, comment ne pas s'arrêter sur son mètre 87 et sa dégaine de golgoth. Et même si cet homme est indéniablement taillé pour la Premier League, Didier Deschamps a bien compris qu'un tel profil pouvait permettre à l'Équipe de France de répondre au défi physique caractéristique de certaines nations participant à l'Euro.

Publicité

Même s'il ne démarre pas la rencontre face aux Irlandais, on peut légitimement penser que si le French Tank foule la pelouse du Parc OL, même pour quelques minutes, c'est pour laisser quelques douloureux souvenirs aux Boys in Green. Les Boys in Red en tout cas en ont gardé quelques séquelles.

"Le coach a des choix à faire et il faut les respecter"

Voilà l'adage qui pourrait définir l'état d'esprit de notre Moussa national. Véritable homme de devoir, l'ancien Toulousain est un joueur précieux dans le vestiaire mais pas seulement. Le seul et unique couteau suisse de Didier Deschamps, celui que ses coéquipiers surnomment "le fils du coach", est certainement le joueur le plus polyvalent de notre sélection.

Un coup à droite, un coup dans l'axe, il peut évoluer partout, tout le temps et sans jamais rechigner (il a même œuvré au poste d'arrière gauche à Newcastle). Un petit clin d'œil de DD suffit à transcender notre grand Moussa qui, une fois le maillot tricolore sur les épaules, semble en mesure de soulever des montagnes. Discret, discipliné et dévoué, le Magpies a tout du premier de la classe. Au point d'abuser un petit peu parfois, on doit bien l'avouer...

On t'aime Moussa <3.

Par Antoine Bonnet, publié le 26/06/2016

Copié

Pour vous :