À Marseille, des supporters anglais ont construit un terrain synthétique au cœur d'une cité

En plein cœur d'une cité marseillaise, une trentaine de bénévoles anglais ont construit un terrain synthétique, des vestiaires et un espace pour pique-nique. Une nouvelle belle image des supporters étrangers pendant l'Euro. 

C'est une très belle histoire que nous racontent Le Monde et son journaliste Gilles Rof. Grâce à de généreux supporters anglais, un terrain vague au cœur d'une cité marseillaise, la Sauvagère, s'est transformé en un accueillant terrain de foot synthétique.

Publicité

En seulement deux semaines, une trentaine d'Anglais, certains venus également en France pour supporter leur équipe nationale, ont permis la construction du terrain de 18 mètres sur 25. Marco Baldelli, étudiant, s'est confié au journaliste du quotidien français : "Nous avons aussi dirigé des entraînements de foot dans un centre social, donné des cours d’anglais aux enfants de l’école… C’était top". Certains de ces supporters avaient déjà construit une école au Brésil, pendant la Coupe du Monde 2014.

Publicité

Toujours selon Le MondeLionsraw, la fondation anglaise à l'origine de cette belle initiative, s'est désengagée à quelques semaines du début des travaux, "en raison de l’actualité (...) Le conseil de copropriété de la cité et le club amateur de Vivaux-Sauvagère ont pris le relais, nourrissant les travailleurs ou leur dégotant des places pour le Vélodrome."

Comme un symbole, le stade a été inauguré le 24 juin dernier, soit le jour où le Royaume-Uni décidait de quitter l'Union Européenne. Mais à Marseille, les liens entre Anglais et Français sont plus forts que jamais désormais.

Photo de couverture via Coralie Bonnefoy/Twitter.  

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 06/07/2016

Copié

Pour vous :