Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Allemagne

Le show Griezmann, la chance de Deschamps et la place en finale : retour sur ce France - Allemagne sur les réseaux sociaux. 

Le grand soir est arrivé. Les supporters sont chauds, que ce soit derrière leurs écrans...

Publicité

Publicité

Publicité

... ou au stade Vélodrome.

Publicité

Début de match tonitruant des Français. Au bout de quelques minutes, Griezmann chauffe les gants de Neuer après un beau mouvement de Matuidi.

Mais l'Allemagne n'est pas championne du monde pour rien. Dans la foulée, Emre Can rend la politesse à Griezmann en envoyant une belle frappe au ras du poteau de Lloris, qui se détend bien pour sauver les Bleus.

Par la suite, l'Allemagne impose son rythme et confisque le ballon aux Français. Pendant plus de 30 minutes, les Bleus ne voient plus le jour et subissent la pression des hommes de Joachim Löw.

Du coup on peut tenter cette technique pour retourner le match, pourquoi pas.

Et puis, sur un contre éclair, Giroud se retrouve seul dans une chevauchée fantastique. Si fantastique qu'il réussit à se faire rattraper au sprint par Howedes : bel exploit.

Alors qu'on pense rentrer à la mi-temps sur un match nul, coup de théâtre au Vélodrome : les Bleus obtiennent un pénalty sur une main de Schweinsteiger devant Evra.

Griezmann s'élance... et donne l'avantage aux Bleus.

Sur la Fan Zone de Paris, c'est l'explosion.

Le début de seconde période ressemble à la première. L'Allemagne domine, dans les pas d'un Boateng particulièrement impressionnant. Mais à l'heure de jeu, tout bascule avec la blessure du défenseur du Bayern. La fameuse bonne étoile de Deschamps continue de briller.

Derrière, les Bleus profitent de l'euphorie pour tuer le match. Après une erreur de Kimmich, Pogba récupère le ballon, s'amuse devant Mustafi et délivre un bon centre que Neuer dévie sur Griezmann. L'attaquant de l'Atlético ne se fait pas prier et crucifie l'Allemagne : c'est la folie.

Au final, la France souffre mais ne plie pas malgré une barre de Kimmich et une géniale parade de Lloris en toute fin de match. Coup de sifflet final et libération : les Bleus rejoignent le Portugal en finale de cet Euro ! Merci <3

Par Julien Choquet, publié le 07/07/2016

Copié

Pour vous :