Focus sur Granit Xhaka, le roc de la Suisse pour l'UEFA EURO 2016™

Après la Coupe du Monde 2014 au Brésil, les Bleus de Didier Deschamps vont croiser de nouveau la route de la Suisse, lors de la phase de poule de l'UEFA EURO 2016™. Entre-temps, un joueur a pris du galon pour devenir l'un des meilleurs milieux de Bundesliga : il s'agit de Granit Xhaka. 

Quand on pense à la Nationalmannschaft, on pense d'abord à Xherdan Shaqiri (Stoke City), puis à Valon Berhami (Watford), Admir Mehmedi (Bayer Levurkusen), Stephan Lichsteiner (Juventus Turin) ou Ricardo Rodriguez (Wolfsburg). Mais on oublie trop souvent de citer Granit Xhaka. Ce milieu de terrain vient de signer pour 40 millions d'euros chez les Gunners d'Arsenal, et concrétise ainsi sa progression constante de ces dernières années.

Granit Xhaka - Association Suisse de Football

Granit Xhaka - Association Suisse de Football

Publicité

Au FC Bâle, il remporte le doublé coupe/championnat en 2012 avec son compère Xherdan Shaqiri, et à 19 ans signe au Borussia Mönchengladbach pour plus de 8,5 millions d'euros. Contrairement à Shaqiri qui a pris une trajectoire beaucoup plus spectaculaire avant de revenir sur terre (Bayern Munich, Inter Milan et Stoke City), Xhaka a choisi la voie de la sagesse en s'engageant au Borussia.

Le "nouveau Schweinsteiger" (selon son ex-sélectionneur Omar Hitzfeld) prendra deux ans pour s'acclimater avant d'exploser en 2014/2015. De plus Mönchengladbach, sous la houlette du désormais coach niçois Lucien Favre, s'établira dans le top 4 deux ans de suite (3e en 2015 et 4e en 2016). Lors de la dernière cuvée, Xhaka se verra même attribuer le brassard de capitaine suite à de nombreuses blessures. Un choix loin d'être anodin quand on connaît le profil du joueur.

Granit Xhaka - Borussia.de

Granit Xhaka - Borussia.de

Publicité

En plus d'être capable de jouer devant la défense ou en tant que meneur de jeu reculé, on peut difficilement douter des qualités techniques du bougre (85% de passes réussies sur ses 4 ans au Borussia). Mais en plus de cela, le joueur est réputé pour son énorme activité et une agressivité qui peut parfois lui faire défaut.

Une patte de velours au caractère trempé

En effet, il est habitué aux sautes d’humeur comme en témoignent les 3 cartons rouges reçus en 2015/2016 (record de la saison en Bundesliga). Lors de son premier match en tant que capitaine face à Augsburg, sa prestation est à l'image du joueur : une activité de tous les instants, un but, des caviars, un carton jaune et donc un remplacement par sécurité à la 77ème minute.

Malgré tout, il reste un jeune joueur avec beaucoup d’expérience (246 matches en professionnel, 41 sélections), un statut de capitaine et une bonne connaissance de la scène européenne. Avec les départs prévus d’Arteta, de Rosicky et Flamini, et avec les blessures régulières de Jack Wilshere et Aaron Ramsey, son arrivée ne peut faire que du bien aux canonniers.

Publicité

On a donc hâte de voir Little Einstein en action durant l'Euro, notamment le 19 juin à Lille, face à l’Équipe de France.

Par Wallid Addigue, publié le 07/06/2016

Copié

Pour vous :