Equipe Autriche – Facebook OFB

Focus sur l'Autriche, le débutant talentueux de l'UEFA EURO 2016™

La qualification de l'Autriche pour l'UEFA EURO 2016™ n'est pas une surprise, tant elle a progressé sur la scène européenne. Et elle semble taillée pour semer la zizanie parmi les favoris avec sa cohorte de joueurs réputés. Zoom sur la bande de David Alaba !

L'ancien milieu de terrain suisse Marcel Koller, sélectionneur depuis 2011, est à la base d'un projet séduisant qu'il a mené à bien jusqu'à aujourd'hui. C'est la première fois que l'Autriche se qualifie pour le Championnat d'Europe sur le terrain (l'Euro 2008 était co-organisé avec la Suisse). Longtemps à la dérive, les Autrichiens ont enfin un projet sérieux, avec une génération de footballeurs talentueux.

Equipe Autriche - Facebook OFB

Equipe Autriche - Facebook OFB

Publicité

La qualification fut une chose aisée pour les coéquipiers du capitaine Christian Fuchs (Leicester). Comptez 9 victoires sur 10 matches et un match nul face à la Suède de Zlatan. La Russie s'est inclinée deux fois sur le score de 1-0, alors que la Suède s'est fait laminer 4-1 à domicile ! Quand on observe le vivier de la sélection, un tel succès semble logique.

Un néophyte bien armé

Tactiquement, l'équipe évolue au sein d'un 4-2-3-1 imprimant un pressing intense, qui peut évoluer en 4-3-3 selon les circonstances. Bien sûr le poumon de cette nation n'est autre que le Bavarois David Alaba. Doté d'une polyvalence rare, le compère de Franck Ribéry joue en tant que relayeur au côté du milieu défensif Julian Baumgartlinger. Plus qu'au Bayern Munich, David Alaba sera la plaque tournante des Autrichiens et donc plus souvent aux abords de la surface, lui et sa frappe de mammouth !

Equipe Autriche - Facebook OFB

Equipe Autriche - Facebook OFB

Publicité

Mais le reste du milieu n'est pas en reste, avec la présence du Juninho local, Zlatko Junuzovic (Werder Brême). En effet, ses nombreux coups francs sèment la terreur en Bundesliga, comme le faisait la légende auriverde. En position de numéro 10, il sera le cerveau de l'Autriche, pour alimenter les milieux latéraux Martin Harnik (Stuttgart) et Marko Arnautovic (Stoke City). Ce dernier a redonné un coup de fouet à sa carrière en rejoignant la Premier League (13 buts et 6 passes décisives), et s'il ne perd pas son sang-froid, il sera un véritable poison pour les joueurs adverses.

Marko Arnautovic - Official Facebook fanpage

Marko Arnautovic - Official Facebook fanpage

Tous ces joueurs tenteront de trouver le colosse Marc Janko (1,96m, 93kg), buteur prolifique du FC Bâle (22 buts cette saison en club, 26 buts au total en sélection). Avec ses 7 buts durant la phase de qualification, il sera difficile à bouger dans la surface. Si sa lenteur peut être handicapante, le grand espoir Marcel Sabitzer (RB Leipzig) peut toujours rentrer pour mettre le feu. Longtemps dans le radar des plus grands clubs, il refuse de faire le grand saut pour l'instant, par peur de tomber aux oubliettes. On espère l'apercevoir au cours de cet Euro !

Publicité

Christian Fuchs - Official Facebook

Christian Fuchs - Official Facebook

En défense, comment ne pas citer le capitaine Christian Fuchs, qui sort d'une saison historique avec Leicester. On peut également citer Aleksandar Dragovic, défenseur central du FC Bâle, très expérimenté pour son âge (25 ans). En effet, il est déjà double champion d'Ukraine et triple champion de Suisse ! Pour couronner le tout, il serait sur les tablettes de Dortmund pour remplacer Mats Hummels. Rien que ça !

Quel sera le destin de l'Autriche ? Son inexpérience pourrait lui faire défaut, mais une troisième place semble largement atteignable, ce qui serait déjà un bien beau succès. Pour cela, il faudra passer le premier test de la Hongrie ce soir à 18h !

Publicité

Par Wallid Addigue, publié le 14/06/2016

Copié

Pour vous :