Un petit coup d'œil au classement FIFA pour bien préparer l'UEFA Euro 2016 ™

Les pronostics vont bon train depuis le tirage au sort des phases de groupe de l'UEFA Euro 2016 ™. Si certaines équipes vous sont encore inconnues, un petit coup d'œil au classement FIFA vous permettra d'évaluer un peu plus le niveau de chacune des nations qui égayeront les mois de juin et juillet.

Groupe A : France, Suisse, Roumanie, Albanie

Douzième du classement FIFA, la Suisse est la nation la mieux classée du groupe que nous suivrons avec la plus grande attention. Un classement honorable pour une équipe talentueuse qui n'a jamais réellement montré tout son potentiel dans les plus grandes compétitions internationales.

La Roumanie occupe quant à elle la 16e place de ce classement. Invaincue depuis juin 2014, la sélection roumaine sera le premier adversaire des Bleus le 10 juin prochain en ouverture de la compétition. Prétendante sérieuse à la victoire finale, l'Equipe de France demeure cependant assez loin des autres têtes d'affiche dans ce classement. Enracinée à la 25e place, l'Equipe de France devance de quelques longueurs une sélection albanaise qui l'a battue il y a six mois, mais qui occupe malgré tout la 38e place du classement FIFA.

Publicité

"- Bon Patrice, tu nous tires de cette satanée 25e place hein ? - T'inquiète coach, je m'en charge." / Photo FFF

"- Bon Patrice, tu nous tires de cette satanée 25e place hein ?
- T'inquiète coach, je m'en charge." (Photo FFF)

Groupe B : Angleterre, Russie, Slovaquie, Galles

Dernière de sa poule durant la Coupe du Monde 2014 et première de son groupe de qualifications à l'Euro 2016 (10 victoires en 10 matches), l'équipe des Trois Lions, classée 9e au classement FIFA aura à coeur de bien figurer dans une compétition qu'elle n'a jamais remportée.

Pour son premier match, le voisin gallois qui occupe la 17e place de ce classement, espèrera une belle performance de sa superstar Gareth Bale face à une équipe slovaque qui, du haut de sa 26e place, fait figure d'outsider dans ce groupe homogène. Enfin la Russie, 24e du classement, tentera pour sa part de faire aussi bonne figure que durant l'Euro 2008. Souvenez-vous, l'équipe d'Andrey Arshavin finissait sur l'inattendue mais néanmoins méritée 3e marche du podium de la compétition.

Publicité

Moi, Gareth Bale, l'homme de tout un peuple.

"Moi, Gareth Bale, l'homme de tout un peuple." (Photo JD Sports)

Groupe C : Allemagne, Ukraine, Pologne, Irlande du Nord

En voilà un groupe qui devrait nous offrir certaines des plus belles ambiances de la compétition. L'Allemagne, vainqueur de la dernière Coupe du Monde au Brésil, occupe la 4e place du classement FIFA. La Nationalmannschaft fait figure de grand favori de son groupe mais aura tout de même fort à faire face à une équipe que nous connaissons très bien en France, l'Ukraine, 29e de ce classement.

Dans un mouchoir de poche, l'Irlande du Nord et la Pologne de Robert Lewandowski, respectivement 30e et 34e du classement FIFA, tenteront d'accrocher une qualification en 8e de finale dans un groupe qui nous promet des rencontres à la hauteur du soutien des supporters. A la rédaction en tout cas, on est impatient de voir ça !

Publicité

Groupe D : Espagne, Croatie, République Tchèque, Turquie

Pour l'Espagne, troisième du classement FIFA, l'Euro 2016 sera l'occasion de redorer un blason entaché par de piètres performances durant la Coupe du Monde 2014. La Roja, qui a largement dominé le football mondial de 2008 à 2012, devra faire face à une équipe croate prometteuse qui s'est appropriée la 18e place du classement.

Invaincue depuis juin 2014, la Turquie, 21e du classement, tentera comme en 2008 d'accrocher une place honorable dans cette compétition continentale (les Turcs avait fini à la 4e place). Pour cela, la sélection ottomane devra faire la différence dans son dernier match de poule qui s'annonce d'ores et déjà décisif face au 26e du classement, la République Tchèque.

"Andres tu nous fais une petite session comme en 2008 et 2012 okay ?"

"Andres tu nous fais une petite session comme en 2008 et 2012 okay ?" (Photo AFP)

Publicité

Groupe E : Belgique, Italie, Suède, Irlande

Une génération en or, des résultats satisfaisants, un entraîneur ambitieux et une attaque de feu. Tels sont les ingrédients qui ont offert à nos voisins belges la 1ere place du classement FIFA. Mais dans ce que beaucoup considèrent comme "le groupe de la mort", l'Italie tentera de retrouver son rayonnement d'antan pour s'extirper de la 15e du classement FIFA.

Passée par les barrages, la sélection irlandaise, 31e du classement, fait malgré tout figure de Petit Poucet dans un groupe qui aura l'honneur de voir évoluer le futur Roi de Suède, le grand Zlatan Ibrahimovic. Pour sa dernière compétition internationale, le géant suédois aura à coeur d'offrir à son peuple des gestes techniques qui font le plaisir du public parisien depuis son arrivée dans la capitale. On a hâte de voir s'il est capable de conduire sa nation au-delà de la 35e place du classement FIFA.

La classe, tu l'as ou tu l'as pas, n'est pas Zlatan qui veut.

La classe, tu l'as ou tu l'as pas, n'est pas Zlatan qui veut (Photo AFP)

Groupe F : Portugal, Autriche, Hongrie, Islande

Une fois n'est pas coutume, le Portugal de Cristiano Ronaldo n'est pas dans le "groupe de la mort" que l'on évoquait précédemment. Forte de sa 7e place au classement FIFA, la Seleção aura fort à faire face à une solide équipe autrichienne, 10e du classement.

Enfin, la Hongrie, 20e du classement, tentera de tirer son épingle du jeu dans un groupe difficile qui accueillera également le 36e nation du classement FIFA, l'Islande, véritable sensation des phases de qualification de l'Euro.

Lui, c'est Gylfi Sigurdsson, celui qui pourrait vous faire rêver pendant l'UEFA Euro 2016.

Lui, c'est Gylfi Sigurdsson, celui qui pourrait vous faire rêver pendant l'Euro (Photo AFP)

Chers amis parieurs, ne nous remerciez pas. C'est un petit cadeau que nous vous offrons pour bien démarrer l'année 2016.

Par Antoine Bonnet, publié le 06/01/2016

Copié

Pour vous :