Alvaro Morata – Facebook Uefa Euro

Comment l'Italie a-t-elle transformé Alvaro Morata ?

Il est l'un des meilleurs buteurs de l'UEFA EURO 2016™ avec ses trois buts. Désormais, le numéro 9 de l'Espagne, Alvaro Morata, est devenu le buteur qu'il est grâce à son passage à la Juventus. De grand espoir à buteur de classe mondiale, il n'y a qu'un pas ! 

Depuis la retraite de David Villa, la Furia Roja s'est cherché pendant longtemps un nouveau buteur. La très longue méforme de Fernando Torres n'a pas aidé. Paco Alcácer a bien scoré 5 buts lors des qualifications pour l'Euro mais il a été pénalisé par la très mauvaise saison de Valence. Et comment ne pas parler pas du flop Diego Costa. Son incompatibilité avec le toque pratiqué par les Espagnols a sauté aux yeux de tous durant la Coupe du Monde 2014, et sa blessure actuelle permet à Vicente del Bosque d'enterrer le débat pendant un long moment. Mais heureusement il y a Alvaro Morata.

Publicité

Morata est devenu un buteur d'exception grâce à son passage à la Juventus. Le joueur émotif est devenu plus sournois sur le terrain, c'était l'objectif premier de Max Allegri. Buffon et ses conseils ont été précieux, comme il l'a confié en conférence de presse :

Au début de la saison, je lui ai dit que quand il arrêterait de pleurer, il redeviendrait un joueur capable de faire la différence. C'est un garçon intelligent, jeune mais qui écoute et qui se remet en question. Ce qu'il a fait dans ce tournoi démontre bien tout cela.

Photo Facebook Alvaro Morata

Photo Facebook Alvaro Morata

Publicité

Aux côtés de Giorgio Chiellini, Leonardo Bonucci et Andrea Barzagli, il s'est développé physiquement, au point de devenir la bête que l'on peut voir aujourd'hui. Le joueur naïf a disparu grâce à la préparation physique italienne et à la dureté des matches du Calcio.

Grazie alla Juventus

C'est véritablement lors des grands matches que le Matador est le plus décisif, et ça promet pour ce soir ! En C1 pendant la saison 2014/2015, il inscrit un but à l'aller et un autre au retour lors de la demi-finale face à son club formateur, le Real Madrid. Et en finale, il égalise face au grand Barça, avant de voir la Juventus s'incliner sur le score de 3-1. La saison dernière, on peut citer sa chevauchée exceptionnelle face au Bayern Munich, et son but décisif en finale de la Coupe d'Italie contre le Milan AC.

#Repost @simonezaza with @repostapp ・・・ Il nostro lavoro è fatto così: gente che parte, gente che arriva. Nella mia vita sono poche le persone che ho voluto rimanessero per sempre a far parte di me e tu sei una di queste. Con alcuni ci si conosce appena. Con altri nascono invece amicizie vere e profonde. Con te Alvaro è stato così: compagno di squadra e di vita. La competizione per una maglia da titolare ci ha reso fratelli. Ecco perché tra tanti addii questo è così difficile da dire. Buona vita Alvaro. Ti auguro il meglio perché te lo meriti...magari a partire da martedì! #morata #juventus #amicizia. Gracias por tus palabras hermano, eres una de las mejores personas que he conocido nunca. Sigue con tus locuras que te hacen ser único y sigue comienfote el mundo. Te voy a echar de menos pero sabes que soy tu primer fan!! Te quiero #lafolliarendesanidimente #zazinionisti #chofer

Une photo publiée par Álvaro Morata (@alvaromorata) le

Publicité

On a appris tout récemment que le Real Madrid avait activé la clause libératoire de Morata pour le rapatrier au bercail. L'occasion pour lui de rappeler son attachement au club à travers une lettre émouvante. Dribbler, tenir le ballon, mener des contres attaques, dévier de la tête, marquer : Morata sait tout faire. Il est l'un des rares buteurs à avoir une telle palette et les Madrilènes l'ont bien compris. Comme Vicente del Bosque ! On a donc hâte de voir son duel face à la meilleure défense du monde, menée par le quatuor de la Juventus Buffon/Chiellini/Barzagli/Bonucci. Rendez-vous à 18 heures pour voir ça !

Par Wallid Addigue, publié le 27/06/2016

Copié

Pour vous :