Younes Belhanda – Facebook OGCN

Younès Belhanda et Schalke 04, une expérience éphémère

L'OGC Nice va regoûter à l'Europe ce jeudi soir, en affrontant un cador de la Bundesliga : Schalke 04. Un nom familier pour Younès Belhanda, après ses 6 mois en prêt dans le club de la Ruhr. Une expérience particulière dans l'exode du Marocain. 

Le titre de Montpellier en Ligue 1 remonte à la saison 2011/2012. Aux côtés d'Olivier Giroud ou de Rémi Cabella, Younès Belhanda explose littéralement avec 11 buts et 6 passes décisives en championnat. La saison suivante est du même acabit avec 10 buts et 4 offrandes. Après ses deux bonnes saisons, le Marocain décide de faire le choix surprenant d'aller en Ukraine, et plus précisément au Dynamo Kiev.

Younes Belhanda - Facebook OGCN

Younes Belhanda - Facebook OGCN

Publicité

Un intermède de 3 ans

Publicité

Au pays d'Andreï Chevtchenko, le natif d'Avignon est titulaire durant deux saisons et demie, et participe même régulièrement à l'Europa League. Au final, il remporte un titre de champion d'Ukraine, deux coupes nationales, plante 11 buts et délivre 15 passes décisives en 88 matches toutes compétitions confondues avec Kiev. Un bilan correct, mais loin d'être phénoménal.

Younès Belhanda - Facebook Dynamo Kiev

Younès Belhanda - Facebook Dynamo Kiev

Alors que le pays est entré en crise en 2013, il est prêté en janvier 2016 à un club de renom : Schalke 04. En 6 mois, le Marocain dispute 11 matches et inscrit deux buts. Après un démarrage compliqué, Belhanda monte en puissance et s'éclate en Bundesliga, comme il l'expliquait à France Football en mars dernier :

Publicité

C'est l'un des deux meilleurs championnats au monde avec la Liga espagnole. Ici, le jeu est technique, il y a un pressing haut, et si on arrive à franchir le premier rideau, on peut s’éclater. Pour un joueur de mon style, c'est l'idéal parce que cela me laisse la possibilité ensuite de m'exprimer en faisant une passe ou en éliminant. Je ressens vraiment que j'ai fait le bon choix. Je suis à Schalke dans un club de haut niveau avec des infrastructures exceptionnelles. Quant au public, je ne vous en parle pas, je crois que sa réputation a largement dépassé les frontières de l'Allemagne.
Malgré son plaisir, Belhanda n'est pas conservé par Schalke la saison suivante. Le motif ? Des performances sportives trop faibles pour que le joueur soit rentable pour les finances du club. De plus, Markus Weinzierl arrive comme nouveau coach au club en juin 2016 et ne compte pas sur le Marocain.
Younes Belhanda - Official Facebook

Younes Belhanda - Official Facebook 

Publicité

Ne voulant pas revenir au Dynamo Kiev, Younès Belhanda a donc fait le choix de revenir en France et de signer à l'OGC Nice.

Ce jeudi soir, les Aiglons vont donc faire face à une belle équipe allemande sur le papier : Huntelaar, Choupo-Moting, Goretzka, Konoplyanka, Naldo, Höwedes et... Benjamin Stambouli, l'ex-coéquipier de l'Avignonnais. De quoi motiver Belhanda pour briller face à son ancien club, et ainsi leur fournir quelques regrets de ne pas l'avoir conserver. Rendez-vous ce jeudi à 21h05 pour les retrouvailles.

Par Wallid Addigue, publié le 15/09/2016

Copié

Pour vous :