Supporters of Boca Juniors cheer during the first leg match of the all-Argentine Copa Libertadores final against River Plate, at La Bombonera stadium in Buenos Aires, on November 11, 2018. – River Plate twice came from behind to snatch a 2-2 draw with fierce rivals Boca Juniors in first leg of their weather-delayed ‘Superclasico’ Copa Libertadores final on Sunday. (Photo by ALEJANDRO PAGNI / AFP)

La ville de Gênes, en Italie, propose d'accueillir la finale retour River Plate - Boca Juniors

Pour l'histoire qui lie les deux clubs argentins à la ville italienne. 

Ce samedi soir devait avoir lieu la finale retour de la Copa Libertadores au Monumental, l'antre de River Plate, à Buenos Aires (match aller : 2-2). Mais tout ne s'est pas passé comme prévu : certains supporters de River ont attaqué le car de Boca Juniors, en y jetant notamment des pierres et des gaz lacrymogènes. Certains joueurs ont été blessés, deux d'entre eux sont partis directement à l'hôpital tandis que les autres étaient soignés dans le vestiaire. 

Tous choqués, il était évident qu'ils ne pourraient pas jouer la finale le soir-même. Malgré l'insistance de la FIFA et de la CONMEBOL pour jouer samedi afin de respecter les grilles des diffuseurs, la rencontre a été reportée au lendemain. Mais dimanche, une nouvelle fois, le match a été reporté. On ne sait pas encore où ni quand. 

Publicité

Publicité

Ce lundi, la ville de Gênes, en Italie, s'est donc proposée de devenir l'hôte de cette rencontre. Un conseiller délégué au sport de la ville, Stefano Anzalone, a adressé une lettre aux deux présidents des clubs argentins en leur proposant de venir disputer ce match sous haute tension à Gênes. Une lettre rendue publique par les médias italien, comme Il Corriere Dello Sport

"Notre ville, proche historiquement, culturellement et sportivement de Buenos Aires, ressent des liens profonds et indissolubles avec vos deux prestigieux clubs fondés par nos compatriotes émigrés d’Italie en Argentine au début du XXe siècle et aujourd'hui jumelés avec nos deux équipes Genoa et Sampdoria.

Les événements douloureux qui nous ont récemment frappés (un viaduc s'est effondré à Gênes l'été dernier, ndlr) ont réveillé un sens profond de la solidarité et de la redécouverte de nos racines. Par conséquent, en tant que responsable des sports de la municipalité de Gênes, je suis heureux de vous informer que notre ville est honorée et disposée à accueillir cette importante et prestigieuse finale et ce derby de la capitale argentine."

Les clubs argentins accepteront-ils de jouer au stade Luigi-Ferraris ? Réponse le 4 décembre prochain, date à laquelle seront annoncés le jour et le lieu du match. 

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 26/11/2018

Copié

Pour vous :