Jamie Vardy part à la recherche des amateurs les plus talentueux d'Angleterre

L'attaquant des Foxes a lancé la V9 Academy afin de donner une seconde chance aux talents passés entre les mailles du filet des clubs professionnels.

Alors qu'il est aujourd'hui un attaquant incontournable de Premier League, le moins que l'on puisse dire, c'est que le parcours de l'international anglais n'est pas de tout repos. Après un bref passage au centre de formation de Sheffield et quelques années de galère au niveau amateur, c'est à 25 ans que Jamie Vardy débarque à Leicester et découvre par la même occasion la Championship, équivalent de la deuxième division anglaise, avant de suivre le glorieux destin qu'on lui connaît.

Publicité

Pour aider ceux qui comme lui n'ont pas eu l'opportunité d'être formés au sein d'une structure professionnelle, Jamie Vardy lance la V9 Academy. Un centre destiné à héberger et former les 42 joueurs de 17 à 34 ans (oui, tout le monde a sa chance) qui seront sélectionnés pour fouler les pelouses du centre d'entraînement de l'académie, situé dans les locaux de Manchester City. Les heureux élus feront leurs premiers pas au sein de l'académie en mai 2017. L'attaquant a récemment présenté son projet à la presse :

Publicité

On me disait que j'étais trop petit, que je n'étais pas prêt physiquement. Je ne crois pas que quiconque puisse dire si des jeunes sont assez bons à 15 ou 16 ans, alors qu'ils ont tellement d'années pour grandir et se développer. C'est la raison que l'on m'a donnée et des centaines de joueurs ont probablement entendu la même chose et ont laissé tomber le foot à cause de cela. J'espère qu'on les trouvera, qu'on les emmènera à l'Académie et qu'on les fera percer.

Jamie Vardy et son bébé (Photo AFP)

Mais Scout Jamie ne s'arrête pas là. Une série documentaire de trois épisodes suivra l'évolution des pépites que l'académie aura dénichées durant leur formation.

Publicité

J'espère que la série va encourager ceux qui souhaitent devenir professionnels en leur donnant un nouveau départ et la motivation pour continuer de se battre comme je l'ai fait.

Un joli projet donc, qui prouve que l'attaquant des Foxes peut aussi être très inspiré en dehors du rectangle vert. Well done Jamie !

Par Antoine Bonnet, publié le 11/05/2016

Copié

Pour vous :