A boy sits alone on the stands during a tribute to the players of Brazilian team Chapecoense Real who were killed in a plane accident in the Colombian mountains, at the club’s Arena Conda stadium in Chapeco, in the southern Brazilian state of Santa Catarina, on November 29, 2016.
Players of the Chapecoense were among 81 people on board the doomed flight that crashed into mountains in northwestern Colombia, in which officials said just six people were thought to have survived, including three of the players. Chapecoense had risen from obscurity to make it to the Copa Sudamericana finals scheduled for Wednesday against Atletico Nacional of Colombia.
/ AFP PHOTO / Nelson ALMEIDA

Trois ans après le drame, l'équipe de Chapecoense est reléguée en D2 brésilienne

L'accident avait fait 71 victimes, dont 19 joueurs.

Souvenez-vous : il y a 3 ans jour pour jour, l'avion qui transportait l'équipe brésilienne de Chapecoense s'écrasait, faisant 71 victimes, dont 19 joueurs et 14 membres du staff du club qui se rendaient à la finale de la Copa Sudamericana. 

Ce tragique accident avait ému le monde du football. Rapidement, une équipe avait pu se constituer. Mais l'an dernier, elle avait frôlé la relégation. Et les difficultés se sont depuis accumulées. 

Publicité

On vient tout juste d'apprendre la relégation du club brésilien qui, après sa défaite face à Botafogo ce mercredi, ne peut plus revenir à hauteur du dernier non-relégable. L'année prochaine, Chapecoense jouera donc en D2 brésilienne. 

Publicité

"Fin du match. Avec ce résultat, malheureusement, nous n’avons plus aucune chance mathématiquement de rester en Serie A. Malgré des temps difficiles, nous n'abandonnerons pas. Qu'importe le championnat, NOUS SOMMES FIERS D'ÊTRE CHAPE. Avec le travail et la force des fans, nous reviendrons vite !"

Par Lucie Bacon, publié le 28/11/2019

Copié

Pour vous :