Les supporters du Besiktas chantent... en langage des signes lors d'un match de C1

Afin de sensibiliser au maximum les gens sur les problèmes liés aux personnes malentendantes, le Besiktas a demandé à ses supporters de chanter en langage des signes lors de la rencontre de C1 face au Benfica Lisbonne. Une belle initiative également accompagnée d'un message de lutte contre le racisme. 

Les Aigles noirs du Besiktas ont depuis quelques années la réputation d'être le public le plus bruyant d'Europe. Une distinction totalement fondée qui les définit parfaitement, surtout après que ces derniers ont pulvérisé le record de décibels lors d'un match de football, le 11 mai 2013 (141 décibels tout de même!).

Si le bruit est clairement un élément fondamental et essentiel dans le cœur des supporters stambouliotes, ces derniers ont démontré ce mercredi qu'il leur était tout à fait possible de garder le silence, surtout lorsque c'est pour une bonne cause. Durant la première minute de la rencontre de C1 entre leur équipe et le Benfica Lisbonne, les milliers de fans du Besiktas ont effectivement lancé des chants en langue des signes.

Publicité

Publicité

Une très belle initiative du club ayant pour objectif de favoriser l'intégration des personnes malentendantes. Au travers des quelques signes lancés par les supporters se dressait un message tout aussi symbolique, cette fois-ci pour la lutte contre le racisme : "Dites non au racisme, Aigles noirs".

Publicité

Double respect pour le Besiktas et ses supporters !

Publicité

Par Mathis Pivette, publié le 24/11/2016

Copié

Pour vous :