AFP

On vous spoile la demi-finale retour de Ligue des Champions

Une remontada du Bayern ou une nouvelle démonstration du Barça ? On vous dit tout. 

Imaginez : le Bayern mène 2-0 et on approche du coup de sifflet final. Le milieu emblématique du club, Schweinsteiger met une volée aussi compliquée que de prononcer son nom. Le stade explose et le Bayern arrache une prolongation. Vous n'y croyez pas ? Ça tombe bien, nous non plus.

Messi, le Barca ira en finale (vous l'avez?)

Ça semble être une évidence. Une avance de trois buts avant le retour, aucune absence alors que le Bayern se trimballe une infirmerie aussi chargée que la trousse à pharmacie de Lance Armstrong. Face au trio Neymar - Suarez - Messi, Guardiola aligne à nouveau Boateng, humilié au match aller par le petit Argentin.

Publicité

Le Bayern donne le coup d'envoi. Du haut de la tribune, Ribéry, blessé, prend des selfies avec Angela Merkel, présente pour l'occasion. Sur son Instagram, on peut lire "Posey avec la présidente  #QueDesNuméros10DansMaTeam #EnRoutePourlaFinale". Si Franck s'occupe comme il peut, ses coéquipiers galèrent sur le terrain. Obligés de marquer vite, les Bavarrois se ruent à l'attaque mais se cassent les dents sur le pressing du Barca et de Luis Suarez.

Une aubaine pour les Barcelonais qui n'ont plus qu'à profiter des boulevards laissés en contre. Une-deux entre Messi et Neymar et ça fait 1-0 juste avant la mi-temps. Sur le ralenti, on voit clairement Boateng refaire son lacet pour éviter une nouvelle humiliation. Habile.

Champagne, crochet et choucroute

Alors que le staff barcelonais commence à sabrer le champagne à la mi-temps, les Bavarrois tentent le tout pour le tout. "Eye of the Tiger" à pleine puissance dans le vestiaire, Guardiola abat sa dernière carte pour que ses joueurs se transcendent.

Publicité

Mais une fois de retour sur le terrain, ce ne sont pas des Rocky que l'on voit, mais des poids plumes. Les joueurs du Bayern sont poussés dans les cordes par les assauts répétés des Barcelonais qui s'amusent avec leurs adversaires.  Après une remontée de balle éclair, Messi explose complètement la défense du Bayern. Face à face avec Neuer et 2-0 : le KO est proche. Le crochet gagnant est porté par Suarez en toute fin de match alors que les Bavarrois hésitaient déjà entre une - bière -  blonde ou une brune pour oublier cette nouvelle humiliation.

Score final : 3-0. Merci au Bayern d'être passé mais la Ligue des Champions n'ira pas à Munich cette saison. Une bonne choucroute et au lit, pendant que les Barcelonais iront fêter leur qualif' dans les rues de Munich. Malheureusement, l'Oktoberfest ne commence que dans quatre mois. On aurait pourtant bien aimé voir Dani Alves et compagnie échanger leurs tenues bling-bling par un style local pour l'occasion.

Twitter

Twitter

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 12/05/2015

Copié

Pour vous :