À San Francisco, un club amateur dévoile des maillots célébrant la diversité sexuelle

Dimanche 25 juin aura lieu dans les rues de la ville californienne la San Francisco Pride, une parade organisée pour célébrer la diversité sexuelle. À l'occasion de ce week-end durant lequel la ville revendiquera haut et fort les droits et les libertés des gays, un club amateur de "soccer" de la ville, San Francisco City FC, a décidé de sortir un maillot pour également fêter et défendre cette diversité, comme il l'explique sur son site

47 ans après la première San Francisco Pride Parade, la Semaine de la Fierté à San Francisco est devenue beaucoup plus qu'une manifestation ou qu'une célébration des droits des homosexuels : c'est une célébration, à l'échelle de la ville, de l'ouverture culturelle de San Francisco et de ses valeurs d'égalité, de diversité et d'acceptation.

Commentator @djchuckywo sportin' our brand new fresh pride kit on #nationalselfieday! Happy @sanfranciscopride!#sfpride

Une publication partagée par SF City FC (@sfcityfc) le

Publicité

Le résultat ? Une tunique noire et le logo "Classy" sur la poitrine aux couleurs de l'arc-en-ciel. Une partie des bénéfices de la vente de ces maillots sera reversée à l'AIDS Legal Referral Panel, un organisme qui procure aux malades du SIDA des soins peu chers ou gratuits. Des maillots portés par les joueurs seront quant à eux mis aux enchères à la fin de la saison, toujours pour aider l'ALRP. 

Publicité

Publicité

San Francisco City FC évolue en Premier Development League, soit la 4e division américaine. Le club est souvent impliqué dans des œuvres de solidarité et de charité. À l'occasion de la San Francisco Pride, le président du club, Jacques Pelham, s'est réjoui de l'action de son club pour la diversité :

Le football est le moyen idéal pour célébrer la diversité, car n'importe qui peut se rencontrer un jour dans un parc et y jouer. Vous pouvez être de n'importe où, vous pouvez être gay, hétéro, trans, noir, blanc, violet, ça ne compte pas. Si vous avez six êtres humains et une balle, vous pouvez passer un bon moment. 

Par Lucie Bacon, publié le 22/06/2017

Copié

Pour vous :