Le PSG s'engage auprès du Secours Populaire pour la cause des réfugiés

Alors que la crise des réfugiés agite l'Europe, la solidarité continue de se développer sur le Vieux Continent. Après de nombreux autres grands clubs, le Paris Saint-Germain a lancé son plan de soutien aux réfugiés sur le territoire français. 

On attendait le premier signe concret d'un club français envers les réfugiés, touchés par une crise humanitaire sans précédent : le PSG s'en est chargé. Le club de la capitale a annoncé, dans un communiqué de presse, le début des opérations de soutien aux milliers de migrants qui ont fui l'instabilité en Afrique et au Moyen-Orient.

Le PSG s'associe à l'UNHCR et le Secours populaire (PSG)

Le PSG s'associe à l'UNHCR et le Secours populaire (PSG)

Publicité

Dans un premier temps, la Fondation Paris Saint-Germain, fondée il y a quinze ans et chargée de soutenir les enfants et jeunes défavorisés, s'engage à court terme avec un financement à hauteur d'un million d'euros. Ce fonds d'urgence est destiné à "porter un soutien moral, matériel et financier à ces populations en souffrance", d'après le communiqué de presse. Afin de cibler les besoins immédiats des migrants et répondre aux besoins de première nécessité, la Fondation Paris Saint-Germain s'est associée à un acteur important de la mobilisation sur le terrain, le Secours Populaire Français.

Le club francilien souhaite également travailler sur la durée afin de lutter pour que ce genre de situations précaires ne se reproduisent pas. Aux côtés de l'UNHCR, l'agence de l'ONU pour les réfugiés, la Fondation lance un programme spécial, financé depuis les caisses du club. Le but : attribuer un fonds unique "à destination des enfants et des familles en France et à l'international".

Parmi les autres actions, la Fondation Paris-Saint-Germain apportera compétences du club, fournitures et infrastructures sportives aux réfugiés, sans oublier la mise en place d'un plan de communication pour porter leur voix dans les médias. "Un engagement exemplaire" selon le représentant en France de l'UNHCR, Philippe Leclerc.

Publicité

Par Léo Ciabrini, publié le 10/09/2015

Copié

Pour vous :