Le président d'un club anglais recrute et loge deux sans-abri après les avoir croisés dans la rue

Glenn Tamplin est un homme d'affaires britannique millionnaire qui, en décembre 2016, a racheté Billericay Town FC, un club semi-pro qui évolue dans l'une des septièmes divisions anglaises, l'Isthmian League.

Comme il l'a raconté sur son compte Twitter où il est extrêmement actif, Glenn Tamplin a rencontré deux sans-abri, dans la rue, alors qu'il se rendait à son bureau, cette semaine. Il a alors décidé de les loger au club et surtout, de leur offrir un job à plein temps. 

Publicité

Le BTFC vient de croiser deux hommes sans-abri dans la rue et leur a fourni un endroit pour vivre et travailler au club. Deux gars d'ici sont désormais sortis de la rue

Publicité

Richard et Ray seront désormais chargés de s'occuper de l'entretien et de la sécurité du stade et sont logés dans un bureau, au club, comme le raconte The Mirror

Publicité

Richard et Ray s'installent à Billericay et vont profiter de cette opportunité pour un nouvel avenir. Bienvenue dans la famille BTFC

Glenn Tamplin a raconté au Mirror comment ce recrutement très spécial s'est déroulé : 

Publicité

"Depuis un mois environ, je leur achetais des fish and chips, du café et je m'arrêtais pour discuter avec eux dans la rue. Puis j'ai commencé à me demander comment je pouvais changer leur vie et j'ai décidé de leur donner une chance. J'ai pris Richard et Ray dans ma voiture et je les ai conduits au club de football où ils vont vivre pour les prochaines semaines. Ray va passer quelques semaines avec l'équipe de sécurité actuelle avant d'occuper ce poste à temps plein. Richard va être responsable de tout l'entretien au stade, y compris de la plomberie et du bricolage. En voyant des larmes dans leurs yeux, cela m'a fait me sentir bon, mais cela était la partie la plus facile. Maintenant, je dois m'assurer qu'ils arrêtent de boire et les aider à résoudre leurs problèmes sur le long terme."

Une belle initiative qui rappelle celle de la Real Sociadad qui avait également l'année dernière offert un job à un SDF qui dormait devant son stade. 

Par Lucie Bacon, publié le 13/10/2017

Copié

Pour vous :