Vidéo : le premier penalty de l'histoire accordé grâce à l'arbitrage vidéo lors du Mondial des clubs

Lors de la demi-finale de la Coupe du monde des clubs opposant l'Atlético Nacional aux Kashima Antlers, un penalty a été accordé après consultation de l'assistance vidéo par l'arbitre de la rencontre. Une première dans un match officiel encadré par la FIFA.

C'est un petit séisme qui est venu secouer le monde du football ce mercredi 14 décembre. Pour la première fois de l'histoire de la Fédération Internationale de Football, un penalty a été sifflé suite à l'utilisation du système de visionnage vidéo mis à la disposition du corps arbitral.

Publicité

L'arbitre de la rencontre, Viktor Kassai, a effectivement pris la décision de stopper le jeu durant une poignée de secondes à la 29e minute, afin de visualiser une action litigieuse entre deux joueurs dans la surface de réparation de la formation colombienne. Grâce à plusieurs ralentis mis à sa disposition, Viktor Kassai a pu se rendre compte de l'accrochage avéré entre le défenseur des Kashima Antlers Daigo Nishi, et l'attaquant de l'Atlélico National Orlando Berrio.

Aussitôt, l'arbitre hongrois a mis son sifflet à la bouche et désigné le point de penalty. Une décision ayant permis aux Japonais d'inscrire le premier des trois buts de l'après-midi.

Publicité

Utilisée pour la première fois lors de ce Mondial des clubs, l'assistance vidéo à l'arbitrage devrait voir son expérimentation s'étendre progressivement dans divers pays tels que la France, l'Allemagne, le Brésil, l'Italie ou encore le Portugal.

Publicité

Rappelons également que l'assistance vidéo n'est employée que dans les quatre cas de figure suivants : but marqué, carton rouge, penalty, et doute sur l'identité d'un joueur à avertir.

Par Mathis Pivette, publié le 14/12/2016

Copié

Pour vous :