Antoine Grizemann et Kévin Gameiro – Facebook Antoine Griezmann

Pourquoi Didier Deschamps devrait tenter d'aligner le duo Griezmann-Gameiro

Fort de son début de saison réussi avec l'Atlético Madrid, Kévin Gameiro a été sélectionné par Didier Deschamps. L'un des grands absents de l'Euro 2016 a une belle carte à jouer en vue de la Coupe du monde 2018. Notamment grâce à un certain Antoine Griezmann.

Si Olivier Giroud est blessé, on l'imagine mal faire pour l'instant son retour dans le onze d'Arsenal qui tourne bien sans lui : le jeune Alex Iwobi s'est imposé sur le côté gauche, ce qui permet à Alexis Sanchez de s'éclater sur le front de l'attaque. Malheureusement, le même schéma pourrait aussi se produire en Équipe de France : pour accompagner Antoine Griezmann, DD a plusieurs solutions comme Anthony Martial ou André-Pierre Gignac. Pourtant c'est un certain Kévin Gameiro qui s'impose aujourd'hui comme le choix le plus évident. Explications.

Antoine Grizemann et Kévin Gameiro - Facebook Antoine Griezmann

Antoine Grizemann et Kévin Gameiro - Facebook Antoine Griezmann

Publicité

Recrue phare de l'Atlético Madrid, Kévin Gameiro s'est rapidement imposé à la pointe de l'attaque des Colchoneros, au détriment de l'enfant prodigue Fernando Torres. Il s'est donc retrouvé titulaire plusieurs fois au côté d'Antoine Griezmann : 3 fois dans un 4-4-2 et 1 fois dans un 4-3-3.

Leur performance lors de la 4e journée face au Sporting Gijon illustre leur complémentarité naissante : Gameiro score une fois et délivre une passe décisive pour Grizzi qui plante par deux fois. À l'heure actuelle, l'ancien joueur du PSG en est à 3 buts et 3 passes décisives en 7 matches de Liga, alors que le natif de Mâcon a fait trembler les filets six fois et a délivré un caviar. C'est donc un duo en forme qui se présente en Équipe de France.

Kévin Gameiro - Official Facebook

Kévin Gameiro - Official Facebook

Publicité

Gameiro, lui l'ancien réserviste, a toutes les cartes pour jouer plus que les utilités contrairement à un Gignac. Lors de l'Euro, Olivier Giroud possédait le profil idoine pour faire briller Antoine Griezmann. Si Gameiro n'a rien d'un pivot, ce dernier peut lui aussi participer à la construction du jeu (3 passes décisives en Liga), mais aussi créer des décalages, prendre la profondeur ou même décrocher. Des qualités hors de portée du Gunner.

Antoine Grizemann et Kévin Gameiro - Facebook Antoine Griezmann

Antoine Grizemann et Kévin Gameiro - Facebook Antoine Griezmann

Si la Dèche décide de titulariser cette paire en or, quel système verrait le jour ? On voit mal l'ex coach de la Juventus mettre en place un 4-4-2 à plat à l'instar de Diego Simeone. S'il décide de remettre son 4-3-3, Grizzi pourrait évoluer sur le côté, et repiquer vers l'axe comme lors de l'Euro. De plus, les deux compères ont évolué dans ce système lors de la dernière journée contre Valence (2-0) : résultat, un but pour Gameiro, un but pour Griezmann. C'est la solution qui semble la plus logique au vu de la philosophie du sélectionneur.

Publicité

Publicité

Pour savoir si la paire sera réunie sous le maillot bleu, rendez-vous ce vendredi à 20h45 pour le match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 face à la Bulgarie.

Par Wallid Addigue, publié le 04/10/2016

Copié

Pour vous :