Ça y est, la Pirlomania a envahi les USA

Fraîchement arrivé au New-York City FC, Andrea Pirlo est en train de devenir l'une des grosses attractions du championnat nord-américain. Le milieu de terrain, qui incarne la classe à l'italienne, a déjà eu le droit à sa propre ligne de tee-shirts.

Le footballeur le plus classe du monde dans la ville la plus cool, ça ne pouvait que donner une belle histoire. Et ça démarre fort. Rappelez-vous ce troll sur les réseaux sociaux où l'on voyait l'Italien avec un tee-shirt blanc orné d'un "No Pirlo, No Party".

Publicité

Publicité

Eh bien, aux États-Unis la fête peut commencer, Pirlo est là et bien installé ! On peut dire que le New-York City FC, club filiale de Manchester City, n'a pas été avare d'efforts pour séduire le champion du monde 2006 et les amateurs de foot aux States. L'objectif est de faire du milieu de terrain une star porte-drapeau du soccer américain. Une ambition boostée par le récent sacre mondial de la sélection féminine US. Le club new-yorkais a donc décidé de surfer sur cette vague en créant un tee-shirt qui détourne le message mentionné plus haut avec un "Yes Pirlo, Yes Party" aux couleurs de l'Italie.

Publicité

Histoire de tester la cote d'Andrea outre-atlantique, la radio Talksport est allée sonder les Américaines dans la rue avec une question simple: "Préférez-vous Andrea Pirlo avec ou sans barbe?"

Publicité

Et si sans la barbe, les filles le trouvent plutôt ennuyeux, triste ou trop sérieux, le ton change dès qu'apparaît une photo de lui avec la barbe. En attendant que ses passes rencontrent le même succès qu'en Italie, c'est bien son style qui fait pour l'instant quasiment l'unanimité à New-York, la ville du swag selon les footeux.

Par Léo Ciabrini, publié le 23/07/2015

Copié

Pour vous :