Bremen’s goalscorer Ousman Manneh cheers after scoring the 2:1 during the match between Werder Bremen and Bayer 04 Leverkusen on the seventh match day of the German Bundesliga at Weserstadion in Bremen, Germany, 15 October 2016. PHOTO: CARMEN JASPERSEN/dpa

Ousman Manneh, 19 ans, réfugié en Allemagne, vient de marquer son premier but en Bundesliga

Arrivé seul en Allemagne il y a deux ans, Ousman Manneh, Gambien de 19 ans et attaquant du Werder Brême, a inscrit son premier but en Bundesliga ce week-end. 

C'est à l'heure de jeu du match du Werder Brême contre le Bayer Leverkusen, samedi, que le destin d'Ousman Manneh a véritablement basculé. Ce Gambien de 19 ans, qui a débarqué seul en Allemagne il y a deux ans, a inscrit le premier but de sa vie en Bundesliga.

Publicité

Ému, comme le rapporte l'AFP, le jeune attaquant vient alors de vivre un tournant dans sa carrière :

Publicité

C'est le plus grand moment de ma vie. J'ai toujours voulu être footballeur, c'est un rêve qui se réalise. C'est difficile de décrire mes sentiments. J'étais déjà si fier d'être le premier Gambien à avoir joué quatre matches de Bundesliga, et maintenant je suis fier d'être le premier à marquer un but.

Bremen's goalscorer Ousman Manneh cheers after scoring the 2:1 during the match between Werder Bremen and Bayer 04 Leverkusen on the seventh match day of the German Bundesliga at Weserstadion in Bremen, Germany, 15 October 2016. PHOTO: CARMEN JASPERSEN/dpa

La joie d'Ousman Manneh après son but, samedi, à Brême (Photo : Carmen Jaspersen/dpa)

Ousman Manneh avait fui seul la dictature de la Gambie, petit pays enclavé dans le Sénégal, il y a deux ans. Arrivé seul en Allemagne pour réaliser son rêve, devenir footballeur pro, il avait obtenu le statut de réfugié politique puis rejoint un club de 5e division de la banlieue de Brême, le Blumenthaler SV. Il marque alors 15 buts en 11 apparitions en 2014, et c'est là que le repèrent des dirigeants du Werder, qui le font signer au club en mars 2015.

Publicité

"Devenir un vrai buteur comme Robert Lewandowski ou Pierre-Emerick Aubameyang"

Manneh commence au Werder en U19 puis évolue chez les moins de 23 ans, sous la direction du coach Alexandre Nouri. Mi-septembre dernier, Nouri profite de l'éviction de Viktor Skripnik pour prendre la tête de l'équipe première... dans laquelle il rapatrie Manneh, qu'il avait donc dirigé auparavant pendant plus d'un an. Et ce week-end, ce choix s'est finalement avéré payant.

"Je dois vraiment remercier coach Nouri pour avoir cru en moi et m'avoir donné ma chance au plus haut niveau, a confié Manneh après le match. Mon rêve maintenant, c'est de devenir un vrai buteur comme Robert Lewandowski ou Pierre-Emerick Aubameyang."

Bremen's Ousman Manneh takes a selfie with fans after the match between Werder Bremen and Bayer 04 Leverkusen on the seventh match day of the German Bundesliga at Weserstadion in Bremen, Germany, 15 October 2016. PHOTO: CARMEN JASPERSEN/dpa

Ousman Manneh après le match, samedi soir (Photo : Carmen Jaspersen/dpa)

Publicité

Cette belle histoire nous rappelle celle de Bakery Jatta, Gambien de 18 ans qui a lui aussi signé un contrat de 3 ans en fin de saison dernière avec Hambourg SV.

Relire : Dans l'Allier, l'équipe B d'un club de foot revit grâce à des réfugiés

Par Lucie Bacon, publié le 17/10/2016

Copié

Pour vous :