PSG eSports – Twitter Brak

Objectifs, joueurs : récap de la conférence de presse du PSG eSports

Lors d'une conférence de presse, le PSG eSports a dévoilé les contours de son projet, avec la présentation des joueurs ainsi que des objectifs de cette nouvelle organisation.

Le maître de cérémonie de la conférence de presse du PSG n'est autre que Bertrand Amar. Webedia, point lourd de l'eSport et partenaire du Paris-Saint Germain dans cette nouvelle aventure, a recruté Amar pour son expérience reconnue dans la production et l'animation dans le domaine du jeu vidéo. Ce dernier est notamment derrière l'émission E-Football League sur la chaîne l'Équipe. Le PSG eSports sait s'entourer pour arriver à ses fins.

L'eSport, formidable outil de développement

Frédéric Longuépée, directeur adjoint du PSG, et Cédric Sirée, directeur général de Webedia, sont justement revenus sur leurs objectifs communs dans l'eSport. Pour Longuépée, "le développement international est une composante essentielle du PSG". Il y a 5 ans, le club francilien comptait 500 000 fans sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, on en dénombre près de 35 millions. Pour "toucher cette génération dite des Millennials", le domaine de l'eSport semble le plus idéal pour les Parisiens. D'autant plus que 50% des fans d'eSport (250 millions selon Longuépée) sont asiatiques, un plus pour atteindre ce marché central dans le football. Pour atteindre ces objectifs, il fallait passer par une collaboration avec Webedia, "une entreprise innovante et visionnaire" selon le directeur adjoint du PSG.

Publicité

Publicité

Et Webedia voit les choses en grand. L'entreprise a enclenché la vitesse supérieure en rachetant notamment Oxent, organisateur de l'ESWC, sorte de Coupe du monde de jeux vidéo qui se déroule lors de la Paris Games Week. On peut donc s'attendre à voir plusieurs compétitions organisées en France ou même dans les pays où Webedia est présent. Une mission plus simple avec une marque du standing du PSG.

Un mercato 5 étoiles

Webedia vient également d'acquérir Bang Bang Management, qui s'occupe de nombreux joueurs professionnels (DominGo), mais aussi des commentateurs de compétitions, comme la légende et ex-joueur pro de FIFA Bruce Grannec, ou son ancien sparring-partner Mahmoud "Brak" Gassama. Webedia s'entoure donc de personnalités fortes pour incarner le visage de son nouveau projet eSport, comme l'un des joueurs les plus célèbres de l'eSports : Bora "YellOwStaR" Kim.

Publicité

Auteur d'une carrière incroyable dans l'eSport, avec le jeu League of Legends, YellOwStaR devient manager du PSG eSports après sa récente retraite en tant que joueur professionnel. À 24 ans, le Français apportera donc son expérience à la section LoL, du haut de ses cinq titres de champion d'Europe ainsi que plusieurs phases finales de championnats du monde à son actif. Bora Kim s'occupera tout d'abord du recrutement de la nouvelle team qui se fera à partir fin novembre. Composer une équipe pour League of Legends n'est pas une mince affaire :

Publicité

C'est un jeu très stratégique. Avec un coach et des analystes, on analyse le jeu adverse et leur style. Et cela implique toute une cohésion d'équipe, car c'est un jeu qui se joue à cinq.

L'objectif pour l'année 2017 : d'intégrer la EU LCS, qui est tout simplement la première division européenne. Dream Bigger.

Bien sûr lors de cette conférence de presse, le PSG eSports a également communiqué sur son équipe FIFA, en présentant deux joueurs : le double champion du monde danois August "Agge" Rosenmeier, et le jeune Français Lucas "Daxe" Cuillerier. À part Bruce Grannec, Agge est le seul joueur à avoir gagné 2 championnats du monde sur le jeu FIFA. Il compte justement conserver l'ESWC à la Paris Games Week qui débute dès le 27 octobre.

Âgé de 16 ans, Daxe est le deuxième joueur FIFA à rejoindre le PSG eSports. Il vient même de devenir champion de France ESWC, en gagnant un tournoi face à 80 concurrents. Deux joueurs porteront donc les couleurs du club francilien lors cette coupe du monde.

Désormais, il ne reste plus qu'à connaître les autres nouvelles têtes de ce projet PSG eSports.

Par Wallid Addigue, publié le 21/10/2016

Copié

Pour vous :