Neymar n'aurait peut-être pas dû rendre hommage à Stephen Hawking

Ce mercredi, le célèbre astrophysicien britannique a rejoint les étoiles, à 76 ans. Fasciné par la complexité de l’Univers, Stephen Hawking a dédié sa vie à essayer de le comprendre et ce, dès ses jeunes années à la prestigieuse université de Cambridge. Une vie riche de découvertes et d’avancées majeures, tant dans les théories sur la gravitation (l’infiniment grand) que celles de la physique quantique (l’infiniment petit).

Scientifique multirécompensé, il a apporté une incommensurable contribution à la recherche scientifique, qu’il prenait soin de vulgariser régulièrement dans des ouvrages afin de les rendre accessibles au plus grand nombre – à l’image du best-seller Une brève histoire du temps (1988). 

Ainsi, depuis ce mercredi, les hommages se multiplient. Et certains footballeurs n'ont pas manqué de mentionner l'astrophysicien. C'est le cas de Neymar, qui a cru qu'une comparaison avec Hawking serait de bon ton. 

Publicité

Actuellement en fauteuil roulant après son opération du pied droit la semaine dernière, Neymar a publié une photo de lui presque nu dans son engin, accompagnée de la légende "Il faut avoir une attitude positive et tirer le meilleur de la situation dans laquelle on se trouve" suivie du nom de l'astrophysicien.

Publicité

Stephen Hawking a lui aussi passé la plupart de sa vie en fauteuil : atteint d’une forme rare de la maladie de Charcot depuis ses 21 ans, cette maladie dégénérative avait fini par le laisser presque entièrement paralysé, le rendant dépendant – pour pouvoir s’exprimer – à l’aide précieuse d’un ordinateur. 

De nombreux observateurs et internautes ont dénoncé cet hommage peu approprié. Comparer une fracture du 5e métatarsien à la maladie de Charcot, malaise et indécence. 

Publicité

Publicité

Article écrit avec Marie Jaso

Relire -> Stephen Hawking a rejoint les étoiles 

Par Lucie Bacon, publié le 15/03/2018

Copié

Pour vous :