Comment Manchester United a entamé son renouveau

Attention Paris...

Alors que Manchester United était au fond du gouffre et semblait être un tirage favorable pour le PSG en 8e de finale de la Ligue des Champions, le club mancunien a enchaîné une série de sept victoires, s'affirmant à nouveau comme un prétendant sérieux à l'Europe. Retour sur un mois de changements drastiques. 

Publicité

La crise

Il faut le dire : la première partie de saison des mancuniens a été assez chaotique. Entre défaites, niveau de jeu faible et quelques victoires à l’arrachée, rien ne semblait aller pour les Red Devils. Des joueurs importants de l'effectif, Pogba en tête, étaient mis de côté, et des clivages se sont créés entre les joueurs et l’entraîneur alors en place, José Mourinho. Tous ces facteurs ont amené les Red Devils à glisser à la 8e place de la Première League lors de la 15e journée du championnat, à 18 points de son voisin, Manchester City, leader à ce moment-là. Un gouffre, qui semblait alors impossible à combler. 

Publicité

L’arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer

Face à ce manque de résultats et de jeu, Manchester United s’est vu contraint de se séparer de son manager Portugais, pour recruter l'ancien de la maison, le Norvégien Ole Gunnar Solskjaer. Cette nouvelle identité au sein du club a fait renaître l’équipe. Il semble avoir redonné une certaine motivation aux joueurs qui en manquait cruellement. Le manager, qui ne devait occuper le poste que dans l’attente d’un nouveau coach, serait en discussion avec les dirigeants pour un potentiel prolongement. Mérité. 

La renaissance de Paul Pogba

Si la crise du club mancunien était à l'image du niveau de son numéro 6, la renaissance de Manchester United l’est encore plus. Lui qui avait brillé lors de la Coupe du monde avait en effet eu du mal à enchaîner en première partie de saison. En froid avec Mourinho, il semble renaître sous les ordres de Solskjaer, en étant particulièrement impliqué dans le jeu mancunien. Et les statistiques parlent pour lui : 5 buts et 4 passes décisives en 2019. Le signe du renouveau. 

Publicité

La confirmation

Si nous pouvions avoir des doutes sur la capacité de Manchester United à gagner de gros matchs, l’équipe nous a prouvé le contraire en s‘imposant face à Tottenham. Cependant il faudra affirmer cette évolution face à Arsenal en FA Cup vendredi, et surtout face au PSG dans deux semaines, lors du huitième de finale aller de LDC.

Publicité

Le PSG doit se méfier

S’il y a bien un club qui ne se réjouit pas de ce second souffle mancunien, c’est bien le PSG. Le club de la capitale doit affronter cette équipe de Manchester le 12 février et le 06 mars. Les partenaires de Thiago Silva ont souvent eu du mal à s’imposer contre les grosses équipes sur la scène européenne, et une autre élimination en 8e de finale serait un échec critique.

Ne pas s’enflammer

Néanmoins, malgré cette incroyable remontée, Manchester United reste 6e de son Championnat, à 7 points de la 3e place et à 16 points du leader Liverpool. Le chemin reste encore très long pour les Red Devils dont l’objectif est le podium.

Par Titouan Forestier, notre stagiaire de 3e. 

Par Julien Choquet, publié le 21/01/2019

Copié

Pour vous :