L'anecdote incroyable de Gaël Givet sur le film 300 et la raclée monumentale qui a suivi

"Pendant qu'on met nos protège-tibias, il nous dit : 'Les gars, attendez !' Il baisse le rétroprojecteur..."

Vous ne vous en souvenez sûrement pas, mais Gaël Givet était de l'aventure lors de la Coupe du Monde 2006 avec le France. Quatre ans après sa retraite, L'Équipe est allé interrogé l'ancien défenseur sur les grands moments de sa carrière. Il est d'ailleurs revenu sur cette expérience de 2006, expliquant qu'il avait été très impressionné par ces deux mois avec des joueurs exceptionnels : 

"Tous les matins en me levant et en allant à l'entraînement, je me demandais presque ce que je foutais là. Il n'y avait que des stars : Zidane, Vieira, Makelele... je peux tous les citer. En plus, je suis très timide. C'était dur pour moi. Ç'a été exceptionnel, une grande expérience. Mais pendant deux mois, je n'ai pas beaucoup ouvert la bouche."

Publicité

Mais l'autre anecdote marquante de cette interview, c'est celle sur un avant-match lors de son passage à Blackburn : on vous laisse apprécier sa réponse quand on lui demande le meilleur fou rire de sa carrière. 

"C'était à Blackburn, avec Sam Allardyce. On fait l'échauffement et on rentre aux vestiaires. Pendant qu'on met nos protège-tibias, il nous dit : 'Les gars, attendez !' Il baisse le rétroprojecteur et nous envoie un mélange de Gladiator et du film 300. Bref, des guerriers avec des épées... On est tous là : 'Ahhhhhh !' (Il mime un soldat avec un glaive). Au bout de trente minutes, il y avait 3-0 contre nous. On a perdu 7-1 (contre Manchester United le 27 novembre 2010). Après le match, on en a forcément tous rigolé. Les guerriers étaient passés totalement à côté."

Gaël Givet revient aussi sur une anecdote beaucoup plus malheureuse : sa mise à l'écart à Evian, à cause de... sa barbe. On vous laisse découvrir ça sur L'Équipe

Publicité

Par Lucie Bacon, publié le 25/11/2019

Copié

Pour vous :