Un inconnu adresse sa candidature à Chelsea pour succéder à Mourinho

Alors que José Mourinho n'est plus l'entraîneur de Chelsea, un amoureux du football prend les devants et propose ses services à Roman Abramovitch dans une lettre pleine d'ironie.

Un club de haut standing, un président surpuissant, des ambitions affichées et de piètres résultats... Inutile de préciser que ce cocktail ne fait pas bon ménage dans un grand club européen. Hier, sans véritable surprise, le Chelsea FC annonçait la fin de sa collaboration avec son emblématique entraîneur José Mourinho.

Publicité

En Angleterre comme ailleurs, les réactions ne se sont pas faites attendre. Entre dérisions, railleries et déceptions, cette annonce a permis aux esprits les plus créatifs d'exprimer tout leur talent. L'identité du futur entraîneur des Blues n'étant pas connu, les spéculations vont alors bon train. Forcément, les noms de Brendan Rodgers, Juande Ramos, Guus Hiddink et tant d'autres sont apparus dans les médias. Mais c'était sans compter sur un certain Daniel Wright, inconnu au bataillon mais déterminé à prendre la succession du Special One.

Publicité

À travers une lettre des plus imaginatives, le jeune homme s'est directement adressé à Roman Abramovitch, le président du club londonien, pour vanter les mérites de sa candidature. Voici un petit condensé des arguments les plus convaincants du prétendant :

Cher Roman,

J'aimerais candidater au poste d'entraîneur de votre, anciennement, grand club. Vous n'avez très certainement aucune idée de qui je suis. Mais si vous pouvez prendre un petit moment dans votre planning extrêmement chargé pour lire ma lettre, je suis sûr que vous serez vraiment impressionné.

Comme un enfant, ma vie toute entière tourne autour du football. Depuis mes premiers matches dans la cour d'école ou, tout seul, dans mon jardin pour m'entraîner à frapper. Les seuls moments où je ne joue pas au football, je les passe au Valley Parade [le stade de Bradford], à supporter mon très cher Bradford City (vous devez vous souvenir de nous, nous vous avons battu 4-2 l'année dernière en FA Cup), ou devant la télévision à étudier la finition d'Andy Cole.

Avec un profil qui, selon son propre aveu, se rapproche de celui de la légende anglaise Paul Gascoigne, aussi talentueux sur le terrain que derrière le bar, il poursuit :

Publicité

Ma carrière de hooligan étant dorénavant terminée, j'ai retrouvé mon amour du football et du beau jeu. J'ai d'ailleurs redémarré ma carrière de joueur et d'entraîneur adjoint dans une équipe de foot loisir, devenant rapidement une véritable référence du championnat (je suis connu pour être l'équivalent de Pirlo gros). Nous prétendons d'ailleurs à la montée cette année. C'est bien ce qui me fait peur Roman, mais pour tout renseignement, n'hésitez pas à me contacter.

Daniel Wright

PS : j'ai connu l'ancien garde du corps de votre fille, si ça peut aider.

En attendant la réaction du club londonien, Daniel Wright peut toujours s'entraîner sur Football Manager...

Relire : Il utilise son palmarès sur Football Manager pour trouver un job

Publicité

Par Antoine Bonnet, publié le 18/12/2015

Copié

Pour vous :