En images : les hommages à Chapecoense lors du trophée Gamper au Camp Nou

Le monde du foot n'oubliera jamais la tragédie de Chapecoense

Le 28 novembre dernier, alors qu'ils étaient en route pour la finale de la Copa Sudamericana 2016, l'avion de l'équipe brésilienne s'est écrasé. Sur les 22 joueurs présents durant le vol, seuls 3 sont rescapés. Et lundi soir, le Camp Nou leur a rendu hommage comme il se doit à l'occasion du trophée Gamper. 

Publicité

Publicité

Au-delà d'applaudir les joueurs en début de match, le public a surtout pu les voir donner le coup d'envoi. C'est le gardien Jakson Follmann, amputé d'une jambe suite à l'accident, qui a donné le coup d'envoi avec Hélio Neto, l'autre rescapé qui n'est pas encore prêt à rejoindre les terrains. Standing ovation. 

Publicité

Pour le dernier rescapé de l'accident, ce match marquait son grand retour sur les terrains. En effet, Alan Ruschel était le seul joueur sur le terrain qui faisait déjà partie de l'effectif de Chapecoense en novembre 2016. Un grand moment d'émotion pour lui, notamment lors de son remplacement en cours de match. 

Publicité

Le survivant du crash Alan Ruschel reçoit l'ovation du Camp Nou

Si le Barça a gagné le match 5-0, l'intérêt de cette partie n'était pas dans le résultat, comme l'ont bien compris les joueurs de Barcelone, qui ont simplement cherché à jouer du beau football.

Un retour aux valeurs universelles du football, loin des soucis du mercato, qui se cristallise dans cet échange de maillot entre Messi et Alan Ruschel. 

Vive le football.

Par Enzo Leclercq, publié le 08/08/2017

Copié

Pour vous :