Le HAC crée une cagnotte pour soutenir la famille de Samba Diop

Ce samedi matin, le foot français apprenait avec tristesse la disparition d'un jeune havrais, Samba Diop. Âgé de 18 ans, ce défenseur central s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi. Selon L'Équipe, il avait été conduit à l'hôpital par sa mère vendredi soir. 

Publicité

Ce week-end, tous les matches du HAC ont été reportés, et tous les matches de L1 et de L2 ont été précédés d'une minute de silence. Ce lundi matin, le HAC a partagé, sur ses réseaux sociaux, une cagnotte à laquelle chacun peut participer, pour soutenir la famille du jeune Samba Diop. Plus de 4 500€ avaient déjà été récoltés lundi, à la mi-journée. 

Publicité

De son côté, la LFP n'a pas décalé la sanction du huis-clos total qui était infligée au Stade Océane pour le match de vendredi prochain contre le Gazélec, alors que les supporters bleus et marines voulaient rendre hommage au jeune défenseur. Le huis-clos avait été prononcé par la Ligue après l'envahissement du terrain par des supporters le 30 mars, face à Quevilly. 

Publicité

Publicité

Comme a tenu à le préciser le HAC, la LFP n'a cependant pas refusé que la famille de Samba Diop se rende au stade.

C'est une triste série qui touche actuellement le football français : Thomas Rodriguez, jeune joueur de Tours, et Baptiste Le Foll, Guingampais de 12 ans, sont également morts dans leur sommeil au mois de mars. 

Par Lucie Bacon, publié le 09/04/2018

Copié

Pour vous :