Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial finale Real/Atlético

La victoire, elle est pour LES BLANCS ! 

On commence avec les stats d'avant-match.

Publicité

Publicité

Alors que les Parisiens vivent dans la nostalgie...

Publicité

Publicité

ET C'EST PARTI POUR LE SHOW

Allez celle-là elle était facile.

Après un bel arrêt d'Oblak dès le début du match, le Real ouvre le score par Sergio Ramos. Un but qui fait très justement débat.

Comme d'hab, Karim régale.

L'Atlético déçoit en première période et n'est pas sans rappeler à certains le jeu d'une certaine équipe cette année en Ligue 1.

MI-TEMPS ! On demande du VRAI football !

Début de seconde mi-temps, et Grizou manque un péno 🙁

Petit avis de recherche.

Petit point Konbini.

À la 70e, Benz' loupe une grosse occas. Forcément, ça chambre.

On enchaîne avec une ÉNORME simulation de Pepe, please give that man an Oscar.

ÉGALISATION DE L'ATLÉTICO ! Par Yannick Ferreira Carrasco ! Et une célébration qui marque les Twittos.

On n'a toujours pas retrouvé CR7...

PLACE À LA PROLONGATION. Ça nous rappelle un truc.

(On ne met pas de tweets car il ne se passe pas grand-chose à part quelques crampes) Ah si, Carrasco fait un match assez énorme depuis son entrée.

Du coup, on a droit aux tirs au but. Quel plaisir. Séance pendant laquelle Griezmann en retente un. Et réussit, cette fois. Et finalement, on ne l'avait pas vu du match, qui donne la victoire au Real ? Cristiano Ronaldo, forcément. Mais le plus grand vainqueur de cette soirée ? Zizou, évidemment.

Par Lucie Bacon, publié le 29/05/2016

Copié

Pour vous :