Supporters of Boca Juniors cheer during the first leg match of the all-Argentine Copa Libertadores final against River Plate, at La Bombonera stadium in Buenos Aires, on November 11, 2018. – River Plate twice came from behind to snatch a 2-2 draw with fierce rivals Boca Juniors in first leg of their weather-delayed ‘Superclasico’ Copa Libertadores final on Sunday. (Photo by ALEJANDRO PAGNI / AFP)

La finale retour de la Copa Libertadores aura-t-elle lieu à Madrid ?

Une finale qui sera a priori délocalisée à 10 000 km de Buenos Aires.  

La CONMEBOL l'a annoncé ce jeudi : la finale retour de la Copa Libertadores, qui devait avoir lieu samedi mais repoussée après l'attaque du car de Boca Juniors, aura lieu au Santiago-Bernabéu, l'antre du Real Madrid, le 9 décembre prochain. 

Publicité

Sauf que Boca Juniors n'est absolument pas d'accord avec cette décision. En effet, le club réclame la victoire sur tapis vert après les attaques subies par son équipe samedi dernier en arrivant au Monumental. 

Publicité

Publicité

Jeudi toujours, la CONMEBOL, par la voix de son président, a décidé de "ne pas faire droit à la requête déposée par Boca Juniors." Le club a annoncé, dans la foulée, vouloir porter l'affaire devant la chambre d'appel de la CONMEBOL, puis si besoin devant le Tribunal arbitral du sport. Affaire à suivre. 

Par Lucie Bacon, publié le 30/11/2018

Copié

Pour vous :