Pendant ce temps en Espagne, un ancien joueur pro lance le "Terre Plate FC"

Un projet complètement loufoque.

Merci L'Équipe de nous avoir fait découvrir ce projet. Vous ne le connaissez sûrement pas, mais Javi Poves est un ancien joueur pro. Après un match joué avec le Sporting Gijon lors de la saison 2010/2011, cet Espagnol de 24 ans à l'époque avait arrêté sa carrière de footballeur, accusant ce milieu de n'être "qu'affaire d'argent et de corruption". 

Cela ne l'a pourtant pas empêché de devenir propriétaire et président d'un club de D4 espagnol, jusque là nommé le Mostoles Balompié. Mais Javi Poves, dont L'Équipe Magazine dressait le portrait il y a quelques mois, soulignant son grand intérêt pour les théories conspirationnistes, a décidé de renommer son club. Depuis ce week-end, il s'agit donc du "Flat Earth FC", soit le "Terre Plate FC". Dans la bio de son compte Twitter, le club affirme que la terre est plate. 

Publicité

Publicité

Lorsque l'on se rend sur le site du Terre Plate FC, on est accueillis par ce message affiché en très gros : "Le premier club au monde qui se bat pour répandre la vérité sur le monde dans lequel nous vivons." Ah. Plus bas, le président du club, explique : 

"Nous sommes un club de football professionnel qui joue dans en Tercera División en Espagne (D4) et qui est né pour unir les voix de millions de platistes et de tous ceux qui cherchent des réponses ..."

Toujours sur son site, le Terre Plate FC explique vouloir être un club sans frontière, regroupant de par le monde les adeptes de la théorie de la terre plate : 

Publicité

"Le football est le sport le plus médiatique et celui qui a le plus d’impact dans le monde. Créer un club platiste est le meilleur moyen d'être présents dans les médias. Ce sera également le premier club de football associé à une cause, une idée, sans lieu précis. Un nouveau modèle qui explore la décentralisation dans le monde du football. Tous les clubs de football professionnels sont liés à une nation ou à une ville. Flat Earth FC est le premier club de football dont les adeptes sont unis par le plus important : une idée."

Sur son compte Twitter, le Terre Plate FC a publié une vidéo de Coco Basile, ancien sélectionneur argentin, qui affirme soutenir cette initiative et qui félicite Poves. Toujours plus. 

Publicité

Si vous vous posez des questions sur cette théorie de la terre plate, nous vous laissons découvrir ces articles de Futura Sciences et National Geographic

Par Lucie Bacon, publié le 02/07/2019

Copié

Pour vous :