L'entraîneur de la sélection féminine d'Équateur a été viré pour harcèlement sexuel

Une sombre affaire qui a secoué le football sud-américain.

La décision a été annoncée ce lundi par la Fédération équatorienne de football (FEF). Luis Pescarolo, le sélectionneur de l'équipe féminine de football de l'Équateur, ainsi que deux membres de son staff technique ont été limogés pour une faute grave présumée. La raison ? Une joueuse a déposé plainte, et les accuse d'harcèlement sexuel, comme l'annonce la Fédération équatorienne de football dans un communiqué. 

Publicité

Dans ce dernier, la FEF déclare qu'elle "cessera de compter sur les services des personnes impliquées" dans cette affaire, dont les faits ont été commis entre mai 2018 et mars 2019. Selon l'Equipe, qui relaie les propos du journal El Comercio, le sélectionneur Luis Pescarolo a nié les faits, qualifiant les accusations "d'insultes contre le corps technique."

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 23/04/2019

Copié

Pour vous :