En Australie, les joueuses sont désormais autant payées que les hommes en sélection

Même job, même salaire.

En matière d'égalité salariale homme-femme dans le foot, l'Australie fait figure de premier de la classe. La Fédération a dévoilé ce mercredi un accord garantissant les mêmes revenus pour les joueuses et les joueurs de la sélection, révèle L'Équipe. En plus du salaire, elles bénéficieront des mêmes conditions de voyage que leurs homologues masculins, à savoir en classe affaire.

Un pas de plus vers l'égalité des sexes dont se félicite Chris Nikou, le président de la FFA dans un communiqué : 

Publicité

"Le football est le jeu de tout le monde et cette nouvelle convention collective constitue un pas de plus vers l'adoption des valeurs d'égalité, d'intégration et d'égalité des chances. Pour la première fois, la rémunération des joueurs sera directement liée aux revenus générés par nos équipes nationales – ce qui créera un modèle financier durable qui incitera les joueurs et la Fédération à collaborer et à développer le secteur commercial ensemble."

Publicité

Concrètement, cette nouvelle convention collective prévoit que les Matildas (le surnom de l'équipe nationale féminine) et les Socceroos se partagent 24% des recettes des deux sélections. Et en cas de qualification en Coupe du monde, joueuses comme joueurs toucheront 40% des gains (contre 30% auparavant) et 50% en cas de qualification en 8e de finale.

Cerise sur le gâteau, Matildas comme Socceroos se sont engagés à reverser 5% de leur salaire aux équipes nationales de jeunes. Ou l'instauration d'un cercle vertueux.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 06/11/2019

Copié

Pour vous :