Un chef 3 étoiles pour le nouveau Grand Stade de l'OL

Dans son futur stade flambant neuf, l'OL proposera une expérience unique : découvrir la gastronomie dans une brasserie dirigée par l'équipe de Paul Bocuse, le grand chef étoilé. Et ce, tout en regardant un match.

En fin de compte, aller au stade, ce n'est plus seulement vibrer 90 minutes pour son équipe, l'encourager puis rentrer chez soi, tout sourire. La plupart des enceintes sorties de terre lors de la dernière décennie ont été conçues avec une ambition plus grande : celle de donner vie aux stades hors des tribunes. La méthode imaginée : faire de l'arène un immense lieu familial où commerces, restaurants et espaces de loisirs sont à la disposition des fans.

Paul Bocuse  tape la pause les tattouages à l'air, OKLM  (Twitter/ New-York Magazine)

Paul Bocuse tape la pause, tatouages à l'air (Twitter/ New-York Magazine)

Publicité

L'idée passée par la tête de Jean-Michel Aulas, le charismatique président de l'Olympique Lyonnais, est d'offrir l'excellence en matière de service, plus encore qu'en terme de spectacle, aux supporters des Gones. Et selon lui, l'excellence à la française passe forcément par la gastronomie, régionale qui plus est. Plutôt que le traditionnel snack ou food truck, le club rhodanien a donc choisi de confier la cuisine de la principale brasserie du futur Grand Stade au groupe Paul Bocuse, comme il l'a expliqué dans un communiqué.

Si c'est la première collaboration dans un stade de foot entre le chef étoilé de 81 ans, enfant du pays, et Jean-Michel Aulas, en 2002 les deux hommes s'étaient déjà associés pour créer l'Argenson, une brasserie située tout près du Stade Gerland, le futur ex-stade de l'OL.

Aulas, le chef  Paul Bocuse et le président du Real, Florentino Perez (OLWEB/ Arthur Hagopian)

JM Aulas, le chef Paul Bocuse et le président du Real, Florentino Perez (OLWEB/ Arthur Hagopian)

Publicité

La question désormais est de savoir si la brasserie du prestigieux groupe Paul Bocuse proposera aux spectateurs venus assister au match une carte digne d'un haut lieu de la gastronomie de luxe (avec les prix qui vont avec) ou une cantine fidèle à la culture du menu made in stade de foot, beaucoup plus abordable. 

Par Léo Ciabrini, publié le 16/09/2015

Copié

Pour vous :