Comment relancer la concurrence en Ligue 1 ?

Bon, on va pas se mentir : c'est le bordel. Parti comme c'est parti, le PSG sera champion avant même la fin de l'hiver pendant que l'OM, Lyon et Bordeaux se battront pour la 6e place. Du coup, on a eu quelques idées pour relancer l'intérêt de notre Ligue 1 chérie.

Fusionner l'OM et l'OL

J'ai les yeux qui piquent en voyant ce logo, au secours

Le classement est formel : Lyon et l'OM réunis ont (presque) autant de points que le PSG en Ligue 1. L'idée est donc simple : il suffit de fusionner les deux équipes. Pour ne fâcher personne, le Stade Vélodrome et le Parc OL seraient renommés Alou DiarrArena et Pedretti Park en l'honneur des légendes des deux clubs. Avouez que la compo est pas si crade sur le papier.

Publicité

Lopes -

Lopes - Mendy, Umtiti, N'Koulou, Manquillo - Gonalons, Diarra - Valbuena, Fékir, Lacazette - Michy. Le rêve.

Faire arbitrer les matches du PSG par Bengous

Oueskonva, keskonsiffle

Vu comme le PSG est fort, un peu d'aide arbitrale pour les adversaires ne ferait pas de mal. Du coup, notre deuxième suggestion est d'amener le Marseillais Bengous au sifflet. Déjà, ca équilibrerait les matches, mais en plus on rigolerait un peu plus qu'avec Tony Chapron. Autres prétendants : René Malleville, Christophe Barbier et Jean-Michel Aulas.

Publicité

Nicolas Douchez en pointe 

PEDROOOOO MIGUEEEEEL NICOLAS DOUCHEZ

Le pauvre Nicolas Douchez ne sait pas trop quoi faire de sa peau. Après avoir attendu fin janvier pour jouer son premier match, le 3e gardien du PSG gagnerait à se reconvertir. Avec l'inefficacité de Cavani d'un côté et l'âge avancé d'Ibrahimovic, la place est toute trouvée pour l'ancien Rennais. Avec Douchez en pointe, le PSG retrouverait un vrai challenge, et pourrait économiser lors du mercato pour se renforcer à d'autres postes. Le parfait compromis.

Etablir un quota d'anciens dans le onze du PSG

Avouez, voir Lucas fêter un but avec Rothen, Kezman et Armand, ça fait rêver.

Publicité

Voilà la solution parfaite pour ramener un peu de concurrence en Ligue 1 tout en réconciliant le Parc des Princes avec ses anciens supporters. Plutôt qu'une armada de stars bien trop fortes pour notre doux championnat, obligeons le PSG à aligner ses anciennes légendes. Apoula Edel, Grégory Bourillon ou encore Carlos Bueno, tous seraient probablement ravis de reprendre du service pour le bien du football français. Quel supporter parisien digne de ce nom ne rêverait pas de voir Kezman rater le cadre à 5m du but après une offrande de Di Maria, franchement ?

Déstabiliser les plus grands joueurs du championnat avec un bracelet spécial

Popularisée par l'excellente émission norvégienne Golden Goal, l'idée de mettre un bracelet électrique aux meilleurs joueurs du championnat et de donner la télécommande au coach adverse pourrait permettre d'inverser le cours de certains matches. Imaginez une petite décharge sur Kevin Trapp au moment de capter une frappe anodine... Comment ça, ça ne changerait rien ?

Publicité

Par Serious Charly, publié le 01/02/2016

Copié

Pour vous :