Claude Puel – Facebook Southampton

Claude Puel et Southampton, un mariage qui prend forme

Après une saison très réussie avec l'OGC Nice, Claude Puel a fait le grand saut en rejoignant un club ambitieux de la Premier League : Southampton. Une association qui commence à porter ses fruits.

Sous la coupe de Mauricio Pochettino (Tottenham) et Ronald Koeman (Everton), Southampton a réalisé des performances intéressantes. On se rappelle de l'éclosion des Schneiderlin, Clyne, Shaw, Pellè, Lallana, Wanyama ou Mané qui sont partis depuis vers d'autres cieux. Du coup, prendre la succession de ces entraîneurs n'a pas été une chose aisée, mais Claude Puel est en train de réaliser cette transition avec une certaine réussite.

La patte Puel

Dès son arrivée, Claude Puel a dû composer avec pas mal de départs : Sadio Mané (Liverpool), Graziano Pellè (SD Luneng) ou Victor Wanyama (Tottenham) ont tous plié bagage. Pour combler ces mouvements, Southampton a été actif en recrutant Sofiane Boufal (LOSC), Pierre-Emile Höjbjerg (Bayern Munich) et Nathan Redmond (Norwich). Un mercato qui reste dans la lignée des derniers du club, qui consistaient déjà à recruter des jeunes à fort potentiel.

Publicité

Claude Puel - Facebook Southampton

Claude Puel - Facebook Southampton

À peine arrivé, l'ancien coach de l'OL impose sa patte en mettant en place un 4-3-1-2, un dispositif original pour la Premier League. Le Français s'appuie sur un milieu fourni composé par Clasie, Davis et Romeu, devant une défense emmenée par le récent champion d'Europe José Fonte. Les ailiers Redmond et Tadic évoluent donc dans l'axe, aux côtés des buteurs Charlie Austin ou Shane Long. Et dire que Boufal revient tout juste de blessure après son transfert cet été : ça promet pour le futur.

Un début crescendo

Avec 2 défaites et 2 nuls lors des 4 premières journées, Southampton n'a pas démarré le championnat de la meilleure des façons. Le temps de s'approprier la patte Puel, sûrement. Depuis, les Saints demeurent invaincus toutes compétitions confondues : 5 victoires et 2 nuls. Ce regain de forme irrésistible coïncide avec l'arrivée dans le onze de Charlie Austin, auteur de 7 buts lors de ses 6 derniers matches.

Publicité

Southampton bat Burnley 3-1 lors de la dernière journée de Premier League - Facebook Southampton

Southampton bat Burnley 3-1 lors de la dernière journée de Premier League - Facebook Southampton

Le club du Hampshire se classe 8e et semble donc enfin sur de bons rails. La grande interrogation pour la suite de la saison est de savoir si Sofiane Boufal va s'intégrer à ce collectif. Sur le papier, son association avec Austin, Redmond et Tadic peut faire très mal aux défenses de la Perfide Albion.

Sofiane boufal - Facebook Southampton

Sofiane Boufal - Facebook Southampton

Publicité

Les Saints s'apprêtent à rencontrer l'Inter à Giuseppe-Meazza ce jeudi soir en Ligue Europa (19h). Un sacré défi pour  les hommes de Claude Puel.

Par Wallid Addigue, publié le 20/10/2016

Copié

Pour vous :