Started from the bottom now we’re here (Source : Twitter)

Carlos Bacca, le pêcheur colombien devenu champion d'Europe

Il est le héros de la finale de la Ligue Europa remportée par le FC Séville mercredi soir. Et pourtant, le Colombien aurait très bien pu ne jamais en arriver là. 

L'heure de jeu à Varsovie. Le FC Séville est tenu en échec par le club ukrainien de Dnipro en finale de Ligue Europa. Carlos Bacca va surgir et donner un avantage définitif aux Andalous. Un scénario rêvé devenu réalité pour le Colombien.

D'assistant chauffeur de bus aux pelouses européennes

Rien ne prédestinait Carlos Bacca à devenir le héros de ce 27 mai 2015. À 20 ans, le Colombien vit encore dans son village de Puerto Colombia, loin du football professionnel. Bien loin même, comme il le confiait à Marca en 2013 : " Je travaillais comme assistant d'un chauffeur de bus. Ma vie était loin d'être facile. Je récoltais les tickets dans des bus parce que je viens d'une famille pauvre, et j'avais besoin d'argent pour les aider." À côté, Bacca était également pêcheur dans son petit village.

Publicité

Started from the bottom now we're here (Source : Twitter)

Started from the bottom now we're here (Source : Twitter)

Une époque compliquée où Bacca n'est pas loin d'abandonner ses rêves : " Les portes du football semblaient fermées pour moi vu mon âge. Je ne pouvais plus compter sur ça pour vivre. Mais cette année-là, j'ai fait un essai pour le club de Baranquilla et, dieu merci, ils m'ont accepté." 

Une ascension vertigineuse

Après avoir traîné dans les divisions inférieures, ce n'est qu'en 2009 que Bacca joue au niveau professionnel pour la première fois, à l'âge de 23 ans. Après deux titres de meilleur buteur du championnat , il s'envole en Belgique au FC Bruges en 2012. C'est là qu'il explose au haut niveau. Il reconnaît d'ailleurs avoir un peu pété un câble lorsque sa carrière a réellement démarré : "J'ai vraiment souffert étant jeune. Du coup quand j'ai commencé a gagné des sous je pensais déjà avoir réussi. C'est là que je me trompais."

Publicité

Publicité

Meilleur buteur du championnat belge en 2013, il s'envole pour Séville qu'il fait briller depuis deux saisons. Déjà vainqueur de la Ligue Europa l'an dernier, il a récidivé cette année et il s'est même payé le luxe d'être l'homme clé de la finale grâce à un doublé. À la sortie du match, le Colombien ne prend pas le melon : " Je profite de l’instant. J’ai réussi à aider l’équipe avec mes deux buts, mais ce qui compte toujours c’est la victoire. Je dédie cette soirée à Dieu, à ma famille, ma femme et mes enfants, qui sont ma bénédiction." 

Le prochain objectif de Bacca : la Copa America avec la Colombie, le mois prochain. En espérant un scénario identique pour l'ancien pêcheur.

Par Julien Choquet, publié le 28/05/2015

Copié

Pour vous :