Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Argentine

Le match incroyable de Mbappé, le bijou de Pavard et l'entrée de Thauvin : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

On parle d'abord de la compo : Matuidi est de nouveau ailier gauche, mais surtout, Deschamps nous a réservé une petite surprise...  

Publicité

Au moment des hymnes, Twitter est unanime : Messi a l'air beaucoup trop serein (mais ça, c'est avant de recroiser le chemin de Ngolo Kanté)... 

Publicité

Publicité

Car quand le match commence, c'est une autre paire de manches pour le petit Argentin.

Publicité

Un autre Français est incroyable en première période : Kylian Mbappé, pour changer. 

Il fait trèèèès mal à la défense argentine et c'est grâce au Parisien que la France obtient un péno que Griezmann transforme. 

Mais juste avant la pause, un autre Parisien, Angel Di Maria, pas terrible depuis le début de match, en plante un. Le karma. 

À la reprise, l'Argentine, par l'intermédiaire de Mercado, en plante un nouveau... Mais Pavard rassure les Bleus en égalisant avec un golazo magnifique. 

2-2. Mais ça, c'était avant que Kylian Mbappé ne passe à la vitesse supérieure (oui, c'est possible). 19 ans, doublé en huitième de Coupe du monde... 

"Mbappé est comme le jeune Luke Skywalker. Tu sais qu'il dominera le monde tôt ou tard. C'est un monstre !"

4-2 pour les Bleus. Pour fêter ça, DD fait entrer... Florian Thauvin. 

Une entrée quelques secondes avant le 3e but argentin. 

Fin du match : 4-3. La France s'est fait peur, mais ses joueurs ont montré de l'envie, de la solidarité et enfin du beau jeu. Rendez-vous vendredi pour le quart de finale contre le Portugal ou l'Uruguay. 

Relire -> Mbappé, Pavard, Kanté : voici les notes de France-Argentine 

Par Lucie Bacon, publié le 30/06/2018

Copié

Pour vous :