Dans l'Hérault, un entraîneur de foot est accusé d'avoir violé des joueuses mineures

Il est poursuivi pour des faits de viols, agressions sexuelles et corruption de mineurs.

Le procès de Laurent Belmonte, 45 ans, a lieu en ce moment devant les assises de l'Hérault. Entraîneur de foot dans un club de jeunes, il est accusé d'avoir abusé sexuellement de joueuses mineures, toutes faisant partie de l'équipe qu'il coachait dans un petit village non loin de Béziers. 

C'est en février 2016 que l'affaire éclate, après le dépôt de plainte de plusieurs parents suite aux révélations de leurs jeunes filles de 8 et 9 ans, comme le rapporte le Midi Libre. Elles racontent toutes que le mercredi, elles allaient chez lui et qu'il les amenait à l'étage pour abuser d'elles. 

Publicité

Publicité

Mais cette affaire concerne également la famille de Laurent Belmonte. Sa première victime est sa cousine, une enfant de 12 ans au moment des faits, en 1996. Par ailleurs, lors des perquisitions, la police a retrouvé des enregistrements vidéo de son ex-compagne, qu'il droguait et violait avec des objets pendant son sommeil. Cette dernière a également porté plainte. 

Laurent Belmonte nie l'ensemble des faits qui lui sont reprochés et dénonce un complot de son ex-femme. Il a déclaré lors du premier jour de son procès, ce lundi, qu'il était "devenu entraîneur pour donner un coup de main" alors qu'il était à l'époque gardien de foot à Béziers. Le procès se déroule jusqu'à vendredi. 

Par Julien Choquet, publié le 02/07/2019

Copié

Pour vous :