Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Allemagne-France

Le tacle de Rüdiger, le match de Mbappé et la performance d'Areola : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

Jeudi soir, les champions du monde étaient de retour aux affaires, à l'occasion du lancement de la Ligue des Nations. À Munich, les Bleus défiaient l'Allemagne et ont tout de suite compris qu'il ne s'agissait pas d'un simple match amical. Dès la 3e minute, Rüdiger laisse traîner ses crampons sur le cou de Benjamin Pavard. Aïe... 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

D'ailleurs, en parlant de Benjamin Pavard, beaucoup de souvenirs ressurgissent tout d'un coup. 

La première période est d'un ennui total. Il ne se passe : rien. 

La seconde période est plus ouverte. Kylian Mbappé est virevoltant... 

... mais le vrai homme du match est bien Alphonse Aréola, monstrueux face aux attaquants allemands. 

Grâce à Aréola, les Bleus arrachent donc un match nul et vierge en Allemagne. 

Rendez-vous dimanche soir pour le retour des Bleus au Stade de France, face aux Pays-Bas. 

Par Julien Choquet, publié le 07/09/2018

Copié

Pour vous :