Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 16e journée de Ligue 1

C'est la déprime totale du côté des Olympiques cette semaine... 

Après les victoires de Monaco et Lille mardi, on a eu droit ce mercredi soir à un multiplex de folie avec 19 buts et des grosses surprises, notamment du côté de Nantes, où les Canaris se sont imposés face à l'OM 3-2. Clairement, les Marseillais sont à bout... 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Et il n'y a pas que les supporters de Marseille qui craquent. Ceux de Lyon sont également dépassés par ce que montre leur équipe sur sa propre pelouse, face à Rennes. Les Gones se permettent même le luxe de se prendre une nouvelle fois, après Loïc Rémy le week-end dernier, un but d'un ancien, cette fois en la personne d'Hatem Ben Arfa. Résultat final : défaite 2-0 de l'OL. 

Déprime totale aussi du côté de Caen où Malherbe s'incline 2-1 face aux Nîmois... 

À 21h, le PSG avait rendez-vous en Alsace, à la Meinau. Largement remaniée, l'équipe de Tuchel encaisse un pénalty de Kenny Lala en première période. Cavani égalise également sur pénalty, et avec un but refusé de chaque côté, le score en restera là (1-1). Après celui face à Bordeaux, les Parisiens enchaînent avec un nouveau match nul. Attention, la Ligue 2 peut arriver plus vite que prévu ! 

Par Lucie Bacon, publié le 06/12/2018

Copié

Pour vous :