Foto LaPresse – Daniele Badolato 20/12/2015 Modena ( Italia) Sport Calcio Carpi – Juventus Campionato di Calcio Serie A TIM… Lire la suite

featuredImage

D'où vient le "dab", la nouvelle célébration des footeux ?

Le dab, c'est la nouvelle tendance des célébrations de footballeurs. Importée par Paul Pogba, on vous explique comment cette mode est arrivée dans le football.  

La tête dans un coude, l'autre bras pointé dans le sens opposé : voilà à quoi ressemble le mouvement du dab. Cette chorégraphie est l'une des plus simples à réaliser, très loin de la complexité d'un "Ai Se Eu Te Pego" qui avait fait fureur il y a quelques années sur les terrains (notamment grâce à Neymar et Cristiano Ronaldo). Venu tout droit des USA, le dab a été popularisé par le trio de rappeurs Migos, originaire d'Atlanta. Le geste est simple, la réussite du mouvement dépendant uniquement du degré de style que vous y mettez.

L'arrivée dans le monde du foot

Avant d'arriver sur les terrains européens, le dab a été popularisé dans le monde du sport US, en commençant par le football américain. Le premier à réaliser cette chorégraphie est Jérémy Hill, le 13 septembre dernier. Mais le mouvement va véritablement se lancer lorsque Cam Newton, la star de l'équipe des Panthers, l'a utilisé pour célébrer un touchdown le 18 octobre.

À force de faire le tour des télévisions, cette chorégraphie s'est répandue également en NBA, où la superstar LeBron James l'a expérimenté il y a 3 mois.

Check out my brother @kingjames dabbing before today's #WineAndGold scrimmage. Lol. #Dab #GoCavs

Une vidéo publiée par @djstephfloss le

 

Après s'être développé dans le sport US, le dab a fait sa première apparition dans le football européen grâce à Paul Pogba. Adepte des célébrations inspirées de danses urbaines (la Pogbdance, ou encore le signe de Kaaris), la "Pioche" est devenu l'ambassadeur du dab dans le monde du ballon rond.

Vestiaire de la Juventus, cérémonie du Ballon d'Or et même coupe de cheveux : il pousse le délire très loin (voire un peu trop loin...)

Pogba... et les autres

Forcément, cette célébration a fait des émules et certains s'en sortent avec brio. Mention spéciale à Jesse Lindgard (Manchester United) qui l'a réalisé hier soir avec une glissade sur les genoux : détournement validé. Difficile également de ne pas apprécier la performance de Lukaku devant ses supporters, le regard noir.

Côté Liverpool, on sent que la chorégraphie n'est pas encore totalement assumée, mais ça reste potable, avec Nathaniel Clyne et Jordon Ibe dans les rôles d'acteurs.

Mais la palme du dab le plus raté revient à Blaise Matuidi, bien plus à l'aise avec le "Charo". Rien à dire sur les chorégraphies de David Luiz, Aurier et Kurzawa par contre, qui font honneur à Pogba.

On prend les paris : on devrait apercevoir cette célébration au Parc des Princes dès que l’un des trois trouvera le chemin des filets. En attendant de les voir à l'œuvre, on vous propose de voter pour le meilleur dab, histoire de voir si quelqu'un sera capable de devancer le roi Pogba.

Qui réalise le meilleur dab ?

Par Julien Choquet, publié le 13/01/2016