Ce qu'il ne faut pas manquer du week-end foot du 12 mars

À l’approche du week-end, chaque fan de foot a le même souci : que regarder dans un programme toujours plus riche ?

Le gros point noir de notre programme de la semaine dernière ? Un PSG - Montpellier digne des plus sombres matches de l'histoire du championnat de France. Alors cette semaine on mise sur les outsiders des différents championnats, avec des rencontres qui promettent de belles batailles dans la course à l'Europe.

Juventus - Sassuolo : le plus déséquilibré sur le papier

Notre week-end foot de la semaine commence sous les meilleurs auspices au Juventus Stadium, où la surprenante équipe de Sassuolo se déplace ce soir pour y affronter le quadruple champion en titre. 

Les Bianconeri ne sont plus à présenter tant leur domination sur le football italien est sans égal pour le moment. D’ailleurs, ils auront l’occasion d’enchaîner dix (!) matches consécutifs sans encaisser de but en championnat.

 Pour sa troisième année en Serie A, Sassuolo est en passe de réaliser la meilleure saison de son histoire, alors qu'elle occupe actuellement la septième place du classement devant une décevante Lazio. La tâche s’annonce difficile mais pas impossible face à des Turinois dont le destin européen se jouera mercredi face au Bayern Munich. Peut-être une belle occasion à saisir pour Sassuolo qui a battu la Juve au match aller et reste sur cinq matches sans défaite en championnat et trois victoires consécutives dont une face au Milan AC la semaine dernière.

Publicité

Publicité

Rennes - Lyon : le plus européen

La course à l'Europe bat son plein en Ligue 1 et le choc de ce dimanche pourrait offrir un bel avantage à l'équipe qui empochera les trois points. En cas de victoire, les Bretons devanceraient les Lyonnais au classement et occuperaient alors la troisième marche du podium. Les Gones tenteront d'embellir un bilan bien terne à l'extérieur qui pourrait plomber leurs ambitions européennes. Dimanche dernier, l'OL entamait son apéritif breton avec une victoire 5-1 face aux Guingampais. La tâche s'annonce cette fois un peu plus compliquée face à un adversaire direct qui affiche un joli potentiel offensif. Le hasard du calendrier offre donc aux Lyonnais une petite tournée sur la côte Atlantique puisqu'ils rencontreront ensuite le FC Nantes et le FC Lorient. Les hommes de Rolland Tournevis pourront quant à eux compter sur la détermination de Yoann Gourcuff face à son ancien club, mais surtout sur la grande forme de leur petite pépite Ousmane Dembélé, auteur d'un triplé la semaine dernière.

Publicité

Everton - Chelsea : le plus prolifique

Les confrontations entre ces deux équipes nous offrent régulièrement une pluie de buts et les stats sont là pour le prouver : 5,25 buts par match en moyenne sur les cinq dernières rencontres entre ces deux équipes. Et cette fois-ci, c'est pour le compte d'un quart de finale de FA Cup que Romelu Lukaku tentera de percer la défense de son ancien club. Mais les Blues misent plus que jamais sur cette compétition pour obtenir leur billet pour l'Europe, tout comme Everton d'ailleurs. Malgré tout, Chelsea semble retrouver des couleurs depuis l'arrivée de Guus Hiddink. Mis à part leur impuissance face au Paris Saint-Germain, les coéquipiers d'Eden Hazard restent sur 16 matches sans connaître le goût amer de la défaite toutes compétitions confondues. Une belle dynamique que l'armada offensive des Toffees tentera de stopper. Sans oublier que les deux équipes c'étaient affrontées en finale de cette même compétition. Souvenez-vous, c'était en 2009 :

Publicité

Phil Jagielka, capitaine d'Everton, blessé pour la finale de 2009 considère d'ailleurs cette rencontre comme "la plus importante de la saison"...

Seville - Villarreal : le plus football plaisir

Ce week-end, les cadors de Liga bénéficient tous d'un calendrier plutôt clément. Le match à ne pas râter de cette journée de championnat, c'est donc le choc entre le quatrième et le cinquième du classement. Villarreal bénéficie d'un matelas assez confortable avec ses huit points d'avance sur son adversaire du jour. Mais les Sevillistas doivent absolument remporter ce match pour prendre de l'avance sur leurs poursuivants qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Et Kevin Gameiro, meilleur buteur du club, tentera certainement de tromper Alphonse Areola, son ancien coéquipier au Paris Saint-Germain  qui compte quatorze clean sheets en 28 journées de championnat. Un joli duel qui a toutes les raisons de nous régaler ! Et en plus d'Alphonse Areola et Kévin Gameiro, ce match sera peut-être l'occasion pour les quatre autres français de Séville de faire bonne figure auprès de Dédé, qui regardera sans aucun doute ce match avec attention. Adil Rami se chauffe pour l'occasion.


Hertha Berlin - Schalke 04 : le plus indécis

L'une des belles surprises de cette année accueille une équipe qui occupe régulièrement le haut de tableau. Emmené par un Salomon Kalou retrouvé, le club de la capitale occupe une surprenante troisième place au classement avec un petit point d'avance sur son adversaire du jour. Mais à l'image de son meilleur buteur Klaas-Jan Huntelaar, Schalke peine à maintenir son rang cette année. L'attaquant star compte seulement huit buts en 23 matches quand le petit frère de Bonaventure en cumule douze pour le même nombre de rencontres. Et s'il est associé à l'attaquant bosnien Vedad Ibišević, expulsé au match aller, la paire berlinoise pourrait bien prendre le dessus sur l'autre duo offensif de ce match, composé de Huntelaar donc, et du petit prodige allemand Leroy Sané.

Par Antoine Bonnet, publié le 11/03/2016

Copié

Pour vous :