Vidéo : une équipe fait une célébration selfie et encaisse un but dans la foulée

N'est pas Mario qui veut

Mario Balotelli a marqué le game des célébrations en se prenant en selfie après son but contre Saint-Étienne en mars dernier. À tel point qu'il a fait des émules, notamment au Maroc où les joueurs du CAY Berrechide (D1 marocaine) ont reproduit la fameuse séquence après avoir inscrit leur but dans leur match face au FC Oujda.

Problème : en pleine réalisation de leur selfie, ils se font surprendre par leurs adversaires qui en profitent pour engager et se présenter dans la surface. Quand les joueurs en train de célébrer s'en rendent compte, il est déjà trop tard malgré leur retour en trombe. Résultat : pénalty, égalisation et une story jamais publiée.

Publicité

Publicité

Pour expliquer comment une situation comme celle-ci a pu se produire, l'arbitre de la rencontre Redouane Jiyed raconte dans Le360Sport qu'il a simplement appliqué le règlement FIFA et de la Fédération marocaine, à savoir qu'un "match peut reprendre dès que 7 joueurs de chaque camp sont présents sur la pelouse". Idée pour la prochaine fois : se prendre en photo dans le camp adverse. Comme Balotelli.

Par Abdallah Soidri, publié le 04/04/2019

Copié

Pour vous :