Berbatov se la joue Marlon Brando dans teaser familial. (Wikipédia)

Vidéo : Berbatov et sa fille jouent une scène du Parrain dans un trailer pour un match de gala

Dimitar Berbatov aime le foot, le film Le Parrain et sa fille. Alors, dans le teaser de la rencontre de gala entre son équipe et celle de Luis Figo qui aura lieu le 14 juin prochain, l'ex-international bulgare a intégré ses trois passions dans un trailer complètement fou réalisé par ses soins et publié sur sa page Facebook.

Dans cette vidéo, la fille de l'ancien joueur de Manchester United, Dea, donne la réplique à son papa et lui demande des places pour le match. Suite à quoi "Don" Berbatov, dans une interprétation assez convaincante de Vito Corleone, se plaint, tout en polissant son soulier d'or de Premier League, de ne pas pouvoir faire d'autres activités avec sa fille, comme aller au cinéma ou jouer avec elle.

Publicité

Pour les non-anglophones ou ceux qui ne savent pas lire le cyrillique, rassurez-vous, on a vous a traduit les dialogues de ce trailer père-fille.

Dea : J'ai demandé à ma mère si je pouvais aller au match le 14 juin, mais il me faut des places. Elle m'a dit "va voir le Don, il peut t'aider". Donc me voilà, à jouer la comédie pour des places.

Berbatov : Pourquoi es-tu partie voir ta mère d'abord ? Pourquoi n'es-tu pas venue me voir moi en premier ?

Dea : Que voulez-vous ?

Berbatov : On se connaît depuis 7 ans maintenant. Mais c'est la première fois que tu viens me voir pour un conseil ou de l'aide. Je ne me rappelle même pas la dernière fois où tu m'as invité dans ta chambre, pour qu'on regarde un film ou qu'on joue avec tes poupées, alors même que ma femme est ta mère et que ta chambre est à côté de la mienne. Mais je comprends. Tu es dans ton monde et tu ne veux pas de moi dedans. Maintenant, tu es là à dire "Don Dimitore, je veux aller au match, donnez-moi des places." Mais tu n'attends pas de moi qu'on regarde en film ou qu'on  joue ensemble, tu ne m'appelles même pas "papa". Et là, tu viens dans mon bureau, le jour où je polis mon trophée. Tu veux des places pour le match ? Si tu étais venue plus tôt et m'avais invité à regarder un film ou à jouer avec toi et tes sœurs, il n'y aurait eu aucun problème à ce que tu ailles au match. Mais là...

Dea : Ok ! Ok ! On peut regarder un film tous les deux.

Berbatov : Et rappelle-toi qu'un jour, et ce jour arrivera, quelqu'un viendra et t'invitera à sortir. Qu'est-ce que tu lui diras ?

Dea : Demande d'abord à mon père !

Berbatov : Bien ! Bien ! Ça, c'est ma fille.

Une belle démonstration de la complicité père-fille au service d'une belle cause. En effet, les fonds récoltés lors de ce match entre les teams Berbatov et Figo seront reversés aux fondations caritatives des deux joueurs. Ca vaut bien le coup de se la jouer comme Marlon Brando.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 29/05/2017

Copié

Pour vous :